Community Update

Digital Empowerment Toolkit Now Available!

At World Pulse, we recognize the need for ongoing learning—for you and for your community! Our toolkits aim to provide the resources you need to advance your social change work.

We are excited to introduce our Digital Empowerment Trainers’ Toolkit, a dynamic resource to help you bring the benefits of connecting online to women in your community. Check it out today! »

les virus Ebola détecté en RDC

-2014 Modifié le 26-08-2014 à 11:10
Ebola: la RDC lance un appel à l’aide pour son plan de riposte
par RFI
mediaUne unité d'isolation de patients touchés par le virus Ebola, en RDC, lors d'une précédente manifestation du virus Ebola en 2009.Luis Encinas/MSF

République Démocratique du Congo République Démocratique du Congo

Les premiers résultats des tests en laboratoire sont tombés. Il ne s'agirait pas du même virus que celui qui sévit actuellement en Afrique de l'ouest. Contrairement aux pays d'Afrique de l'Ouest, la RDC est habituée aux épidémies de fièvre hémorragique, mais les autorités ont demandé le soutien financier de la communauté internationale.

En tout, en RDC, 13 personnes sont mortes, présentant des symptômes, mais dans deux cas seulement, le virus a été clairement identifié. Onze patients sont actuellement à l’isolement. Il existe cinq sortes de virus Ebola répertoriées. En Afrique de l'Ouest, c'est la souche Zaïre qui sévit, et selon les premiers résultats des tests en laboratoire, c'est la souche Soudan, qui a été détectée en République démocratique du Congo.

« C’est notre laboratoire au Congo qui a confirmé, sur huit échantillons prélevés sur des patients qui sont dans des centres de traitement, explique Nika Alexander, porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Ces résultats devront être réaffirmés, selon le protocole de l’OMS, mais il s’agit d’un des laboratoires les mieux informés et les plus spécialisés dans le monde sur Ebola. Par conséquent, nous avons entièrement confiance dans le résultat. »

Animal de brousse contaminé

Cette fois, le virus est apparu dans une province très isolée, vraisemblablement à cause d'un animal de brousse contaminé. « Par les recherches que le gouvernement a déjà effectuées, poursuit Nika Alexander, ils ont identifié que c’était un chasseur qui avait ramené un animal dans la maison. Il est mort par la suite, ainsi que sa femme, qui a préparé le repas, mais aussi d’autres personnes, qui ont été en contact avec eux. »

C'est la septième épidémie de fièvre Ebola que connaît la RDC depuis la découverte du virus il y a 40 ans dans le pays. Pour endiguer une éventuelle propagation et une nouvelle crise, les autorités de la RDC ont appelé à l'aide, ce lundi 25 août, au cours d'une rencontre avec le corps diplomatique.

Un plan de riposte à 4,5 millions de dollars

En communiquant sur la situation réelle d’Ebola, le gouvernement de la RDC a déclaré à cette occasion vouloir jouer la transparence. Selon le ministre de la Santé Félix Kabangue Numbi, le plan de riposte contre cette épidémie de fièvre hémorragique à Boende peut être estimé dans l’ensemble à près de quatre millions et demi de dollars. Mais à ce stade, seule la somme d’un million deux cent mille dollars a déjà été débloquée par le gouvernement, l’autre partie reste à trouver. Une assistance et une contribution de la communauté internationale seraient d’un grand secours dans le processus d’éradication de l’épidémie.

Le défi est surtout logistique, a estimé le ministre de la Santé. La RDC a besoin de tentes pour ériger un campement devant abriter les équipes d’intervention, de matériel de communication par satellite, d’aide alimentaire et de moyens de transport aérien. Mais si les autorités de la RDC cherchent à rassurer sur la faible ampleur d’Ebola, la suspicion existe tout de même. Hier, des officiels congolais ont été refoulés à la frontière zambienne de Kasumbalesa. Le Botswana a fermé ses frontières aux camions en provenance de la RDC, indiquent des sources.

→ à lire sur le même sujet la revue de presse Afrique du jour avec à l

Comments

Kadidia's picture

Ebola

Nsimirenadine,

Le probleme de l'Ebola est que dans les pays africains tout le monde n'a pas acces a l'eau courante et a l'electricite.
Nous demandons aux populations de se laver les mains mais avec quelle eau?
D'autre part, nous demandons a la population d'arreter de manger la viande de brousse, mais elle remplace cet apport nutritionnel par quoi?
Trouvons rapidement les reponses a ces questions et nous aurons regler une bonne partie du probleme et ainsi arreter sa propagation.

Kadidia Doumbia

Nsimirenadine's picture

reponce

Le virus Ebola est un virus enveloppé à ARN, simple brin de polarité négative appartenant à la famille des Filoviridae. Principalement retrouvé dans certaines régions d’Afrique, ce virus cause des fièvres hémorragiques qui sont souvent mortelles. Il est donc important de développer rapidement un vaccin contre ce virus. De plus, comme il s’attaque principalement aux primates non-humains et aux humains, les risques liés au bioterrorisme justifient la mise au point rapide d’un vaccin efficace.La mise en place du vaccin contre le virus Ebola est devenue importante avec l’arrivée du bioterrorisme1,2.

Dès 1980, un vaccin à base de virus inactivés s’est trouvé efficace chez les cobayes, mais pas chez les primates non-humains3, ce qui retarde les essais sur les humains, puisque les primates non-humains ont un système immunitaire très semblable à celui de l’homme. D’autres vaccins utilisant des protéines recombinantes ont été essayés par la suite, mais ne se sont pas avérés plus protecteurs.

nadine

Magazine »

Read global coverage through women's eyes

Inside Congo's Growing Sisterhood

Inside Congo's Growing Sisterhood

Community »

Connect with women on the ground worldwide

PAKISTAN: They Went to School and Never Came Back

PAKISTAN: They Went to School and Never Came Back

Campaigns »

Be heard at influential forums

WWW: Women Weave the Web

WWW: Women Weave the Web

Programs »

Help us train women citizen journalists

World Pulse Voices of Our Future

World Pulse Voices of Our Future

Blog »

Read the latest from World Pulse headquarters

Announcing Our Prize Winners!

Announcing Our Prize Winners!

Partners »

Join forces with our wide network of partners

Nobel Women's Initiative

Nobel Women's Initiative