Community Update

World Pulse Toolkits Available!

At World Pulse, we recognize the need for ongoing learning—for you and for your community! Our toolkits are all available here.

We are especially excited to share our signature Citizen Journalism and Digital Empowerment Curriculum. Start learning today!

Appel à contributions : Dépasser les frontières

Les Maman Shujaa sont devenues un exemple fantastique pour toute la communauté World Pulse. Vous avez dépassé vos différentes conditions et expériences pour proposer des solutions, et vous avez utilisé la plate-forme World Pulse pour communiquer avec d'autres femmes dans le monde entier. Vous avez montré votre solidarité avec les Nigérianes menacées par Boko Haram et vous avez participé à des forums internationaux sur le changement climatique.

Le prochain numéro du magazine World Pulse souhaite célébrer la force des ces échanges qui dépassent les frontières. Nous vous invitons à y contribuer en écrivant sur ou ou plusieurs des sujets proposés ci-dessous. World Pulse choisira quelques-unes de vos contributions pour les publier dans le numéro d'octobre. Le magazine World Pulse est envoyé par email à plus de 20.000 abonnés dans le monde entier.

Merci de poster chacune de vos contributions dans votre journal World Pulse en ajoutant le mot-clé (« tag ») 'Solidarity'.

Date limite pour être éventuellement publiée dans notre magazine : 4 septembre

Sujet 1 : Ecrire une lettre ouverte à une femme d'un autre pays

Internet nous permet de nous connecter directement à d'autres femmes autour du monde. Nous vous invitons à vous servir du pouvoir de votre voix pour vous adresser à des femmes vivant dans d'autres pays afin de discuter des changements que vous aimeriez apporter au monde.

Ecrivez une lettre à une femme vivant dans un autre pays et postez-la dans votre journal World Pulse. Vous pouvez par exemple écrire à une femme d'un pays où les émissions de carburants sont fortes, et lui expliquer comment le réchauffement climatique vous touche dans votre vie de tous les jours. Ou bien écrire à une femme qui vit dans un autre pays en conflit afin de lui apporter votre soutien et vos solutions. Qu'est-ce qui est pour vous essentiel afin de rassembler les gens au-delà des frontières ? Vous pouvez apporter vos encouragements ou bien demander des actions spécifiques qui pourraient être positives pour votre communauté.

Alors, à qui adresser votre lettre ? Cela dépendra du message que vous voulez faire passer. Vous pouvez l'adresser de manière générale, par exemple « Chère survivante de la violence en Syrie », ou encore « Chères femmes indiennes ». Vous pouvez aussi adresser votre lettre à une personne spécifique que vous connaissez. Dans ce cas, n'utilisez que son prénom ou un pseudonyme. Demandez sa permission si vous souhaitez utiliser son nom en entier.

Pourquoi écrire une lettre ouverte ? Une lettre est un moyen d'écrire personnel et intime qui lie les gens humainement. Une lettre ouverte peut avoir le même effet, même si elle devient visible à tou-te-s. Vous pourriez être surprise de voir combien de gens différents se reconnaissent dans votre message !

Sujet 2 : Ecrire une lettre ouverte à une autre femme vivant en RDC

Etre solidaire à l'international n'est pas le seul moyen de promouvoir le changement. Construire des réseaux régionaux de soutien et de solidarité est aussi important ! Vous pouvez contribuer à renforcer un réseau de femmes en pleine croissance à travers le Congo, sur World Pulse. Ecrivez une lettre de solidarité à une femme dans une autre région du pays. Vous pouvez par exemple écrire sur ce que vous avez en commun, ou au contraire sur vos différences et comment vous pourriez les dépasser.

Aller plus loin... Une fois que vous avez publié votre lettre sur votre journal World Pulse, vous pouvez copier et coller votre lettre en tant que message privé pour l'envoyer directement à une autre membre congolaise de World Pulse. Vous construirez ainsi un réseau de solidarité à travers la RDC....connexion par connexion !

Sujet 3 : Partager ce que vous faites pour dépasser les frontières

Les frontières peuvent être géographiques. Elles peuvent aussi être des lignes invisibles qui séparent les gens selon leur situation économique, leurs origines, leur religion ou encore leur ethnicité. Elles peuvent aussi être des tabous que l'on nous essaie de ne pas nous faire traverser. Vous pouvez montrer au monde de quelle manière vous participez à dépasser ces frontières qui nous séparent !

a) Postez sur votre journal World Pulse et décrivez ce que vous ou une autre personne dans votre commuanuté fait pour dépasser certaines frontières ;

ou

b) Postez une photo qui montre les activités qui aident à dépasser les frontières.

Et après ? Continuez la conversation !

Est-ce que vous avez été touchée par une lettre écrite par une autre membre ? Laissez-lui un commentaire sur son journal ou bien envoyez-lui un message privé pour le lui dire !

Comments

BAJIRA CHISHUBA's picture

Votre Offre

Je viens de lire votre offre, merci pour pouvoir songer à ça,
ça va beaucoup nous aider et pouvoir avancer notre communauté
Nous sommes derrière cette offre,
Merci

bajira

Mauwa Brigitte's picture

Courage for the work done

Thank you my dear tiffany for this opportunity that will unite our ideas for a real change in attitudes, minds and the most débâtant culmination of all the platform issues that affect all areas for women worldwide. Our magic ring internet, exchange ideas tool, transforming planet. Unity is strength.

Brigitte

jacollura's picture

Yes!

This is wonderful! I can't wait to read the submissions.

KASINDI BULAMBO's picture

c'est bien!

cette procédure est la meilleure car, elle nous permettra de contribuer d'avantage et de relatter les differentes frontières que nous avons déjà depasser. aussi, nous aurons l'occasion d'entendre les voix au niveaux national et international.

kasindi

BEATRICEFADHILI's picture

courage

A madame Tiffany Purn vivant au . salut. moi ce Beatrice Fadhili .suis de la nationalite congolaise,suis une fille de 24ans.j'ai fait mes etudes à l'institut superieur de developpement rural ISDR/BUKAVU en optenant le diplome de graduat en environnement et developpement durable. Vraiment madame je suis tres ravue de vouloir discuter ensemble avec vous consernant la modernisation qui nous a permis d'etre comme nous sommes aujourd'hui car avec l'internet nous parvenons àdiscuter avec les personnes loins de nos frontieres sans le deplacement d'un milieu à un autre.
nous pouvons dire que ce que les chercheurs ont fait ce bon mais comme shangement que nous pouvons y apporte en est que nous femmes ou filles intellectuelles à 95pourcent qu'on ce le dise ont aumoins la notion et l'importance de l'internet mais il y a d'autres femmes ici déhors qui ne connaissent pas meme l'internet ce quoi et ca aide àquoi.
Alors c'est à nous femmes intellectuelles de savoir comment sensibiliser nos mamans et soeurs dans le cadre de la modernisation car le monde d'aujourd'hui sans internet ce rien.alors pourqu'elles puissent arriver à ce stade il faut beaucoup d'efforts parcequ'il y a tant d'activitrés à mener pourque parexemple une femme illétrée sache l'internet ce quoi il d'abord l'apprendre à lire et ecrire par apres on l'a forme en informatique,.........
En fin,pour nous madame comme changement que nous allons apporter c'est d'aider nos mamans et filles à savoir l'importance et les notions de l'informatique et de l'internet afin de moderniser la femme dans tout et partout au monde.
je vous remercie
Beatrice Fadhili
Republique Democratique du Congo
Province : sud kivu
ville : bukavu
commune: ibanda
quartier: ndendere

fadhili

BEATRICEFADHILI's picture

MERCI

Je profite grace au centre maman shujaa de savoir tant des formations en informatique et la connexion à l'internet.mais j'ai un grand probleme de manque de travaille ,

fadhili

BUHENDWA NEEMA's picture

bien

merci pour cette vision,nous esperons sur passé les frontires,

neema

mayele's picture

Thank you dear Tiffany

ideas are not to keep in pockets indeed we need to share them to go ahead.Your idea is wonderful,thank you for sharing.I hope to read your piece very soon.
Thank you

Mayele , Maman shujaa and World Pulse volunteer

Ariane Moza Assumani's picture

Merci de nous avoir envoiyer

Merci de nous avoir envoiyer cet offre qui nous aide a enrichir notre capacité intelectuelle mais aussi et sustout être lire par plusieur femmes du mode entier et encore être intoduit dans le magasine nous disons merci.

arianemoza

Magazine »

Read global coverage through women's eyes

Letters to a Better World

Letters to a Better World

Community »

Connect with women on the ground worldwide

womenspace's picture

CAMBODIA: Ordinary Women Can Make a Difference

Campaigns »

Be heard at influential forums

WWW: Women Weave the Web

WWW: Women Weave the Web

Programs »

Help us train women citizen journalists

World Pulse Voices of Our Future

World Pulse Voices of Our Future

Partners »

Join forces with our wide network of partners

Nobel Women's Initiative

Nobel Women's Initiative