Community Update

World Pulse Toolkits Available!

At World Pulse, we recognize the need for ongoing learning—for you and for your community! Our toolkits are all available here.

We are especially excited to share our signature Citizen Journalism and Digital Empowerment Curriculum. Start learning today!

FAMILLE EN CRISE POURQUOI CE NOMBRE DE DIVORCE,rd congo

La famille en crise, pourquoi autant de divorces ?
Avant, les femmes ne pouvaient pas se marier comme elles l’entendaient. Les jeunes filles étaient mariées dès leur plus jeune âge. C’était leur père qui choisissait leur futur mari. Ce mariage avait surtout pour but de réunir deux familles. Par contre, le divorce était formellement interdit. Celui ou celle qui voulait divorcer déshonorait sa famille.
Aujourd’hui, les jeunes se marient de moins en moins. Ils sont plutôt pressés de fonder une famille car les études se prolongeant pour chacun d’entre eux, passer un certain âge l’envie d’être parent devient pressant. Ils se lancent, parfois trop vite… Cette envie est, entre autre, influencée par notre société de consommation. Les concessions et les compromis sont deux mots que les couples d’aujourd’hui ne connaissent plus.
En outre, de nos jours, la majorité des femmes travaille. Les boulots d’« hommes » se féminisent de plus en plus, la femme prend des fonctions d’hommes. Mais la femme, en plus, garde ses fonctions de « bonne ménagère » à la maison, alors que les hommes ne mettent pas plus la main à la patte.
Toutes ces modifications des milieux de vie engendrent donc beaucoup de stress et de tensions entre les conjoints qui, avant, étaient moindres, voire inexistants. Tous ces nouveaux problèmes font que les conjoints ne s’entendent plus, se disputent et s’éloignent.
Malgré toutes ces embuches, ces jeunes adultes gardent espoirs et fondent quand même leur famille. En plus de leurs problèmes de stress et autres, les nouveaux parents sont à nouveau confrontés aux aléas de la vie suite à leur nouveau statut, celui de parent. Les enfants, au fur et à mesure qu’ils grandissent, créent différents problèmes. Eux-aussi, ils subissent les influences de notre société de consommation. Il en résulte qu’ils en demandent toujours plus à leur parent et que ceux-ci éprouves de plus en plus de difficulté à les contenter. Avant, l’éducation des enfants étaient plus rigide et les enfants demandaient beaucoup moins.
Tant que les enfants sont jeunes, les parents tentent, pour le bien de leurs bambins, de rester ensemble et de « survivre » à la tempête. Mais, une fois que ce sont des adolescents en « âge de comprendre », cette tempête devient un ouragan, les disputes deviennent des grosses grognes, … et les accalmies se font devant les tribunaux avec les avocats de chacun.
En conclusion, je dirais que tous ces facteurs de stress et les problèmes de gestion de la vie courante font que les conjoints ne prennent plus le temps de communiquer sainement et donc pensent qu’ils ne sont plus faits pour vivre ensemble et se séparent.
Aujourd’hui, le divorce est devenu une banalité ! sur tout dans le milieu urbain,ou la notion d'egalite de chance,se manifeste aussi au sein de menage,sur tout lorque la femme a une salaire eleve que l'homme

English translation by community member liannareed

Family in crisis, why so many divorces in the DR Congo?

The family in crisis, why so many divorces?

Before, the women could not marry as they wished. The young girls were married as soon as possible at a young age. It was their father who chose their future husband. The marriage had then the goal of uniting the two families. However, divorce was formally prohibited. Those who wanted divorce dishonored her family. Today the young marry less and less. They are eager to start a family because their studies extend the time when they can become parents. Sometimes they engage, too fast, it is this desire of another, influenced by our society of consumption. The concessions and compromise are two words that people today no longer know. In addition, nowadays, the majority of women work. The work of “men” is feminized more and more, the women take the jobs of men. But women keep the functions of “good housewife” at the home whereas men do not help out one bit.

All the modifications in life create a lot of stress and tension between spouses whereas before these tensions were nonexistent. All the new problems between spouses are not understood and they fight and become distant. Despite these issues, the young adults keep their hopes even in these families. Moreover their problems of stress and other things, the new parents are now confronted with vagaries of life following their new status of being parents. The children, as they grow, create different problems. They also are influenced by our society of consumption. This results in them always asking the parents for more and it becomes more difficult to satisfy them. Before the education of children was more rigid and children asked for less.

As long as the children are young the parents are trying for their sake to stay together and “survive” the storm. But once they are adolescents at “the age of understanding” this storm becomes a hurricane, the disputes become big grumbles and the issues are dealt with in court, each with their own lawyer. In conclusion, I would say that the factors of stress of the problems of managing a full life between the spouses takes time and management. They need to communicate calmly and therefore think about whether they are made to live together or not. Today divorce has become commonplace. In all the urban areas with the notion of equality, or because the opportunity manifests itself in the house, and when the women earn more than men.

Comments

Edka's picture

la maladie du siècle

Bonjour Neema,
J'ai lu ton post avec un très grand intérêt, car tu décris si bien le problème, ce que j'ai appelé la maladie du siècle. Et pendant que je lisais je me disais c'est parce qu'il y a aussi le prob de la communication. et voilà j'arrive en bas de ton post, et je vois que tu en parles. Tu maîtrise bien le sujet, il me semble! Bravo.

A votre avis, comment est-ce que la femme peut faire éviter la séparation - par le biais de l'éducation, communiquer plus, retourner aux recettes des grand mères...? enfin, quelle serait la solution à ce mal?

J'ai hâte de vous relire,
amitiés,

Edith

BUHENDWA NEEMA's picture

MERCI

bonjour,un auteur dans disent toujour dans son bouqué " retour à l'autenticit"',trouver vous normale ave le systeme qui est à present manivesté sur l'entendu de notre pays ' ma mineure' mon ou ma sachoche' signifiant le papa avec les fille soit mineur et la femme avec le garçon;
une femme ayant une eductaion de base peut-elle reagir insi? elle s'angage mais ces idées et penses sons penchés au bien laissé chez elle,dans sa communication elle fait tout refference chez lui; elle est dans le foyer avec les idées à hier
pour moi comme piste de sollution c'est de faire de seminaire ou coferences de femmes sur different thematique;pour renforcer soit leur capacité ;
bien à vous

neema

Emily Garcia's picture

Bonjour Neema, Merci d'avoir

Bonjour Neema,

Merci d'avoir écrit! Je partage l'intérêt d'Edith dans votre message. Vous mettez en surbrillance la communication comme un problème qui contribue à l'épidémie de divorce, et vous avez aussi parlé d'une nouvelle «société de consommation». Je suis curieux de voir comment la société de consommation se manifeste aujourd'hui en RDC et comment il est impact des relations.

J'attends avec impatience plus de vous!

Meilleurs voeux,
Emily

Emily Garcia
World Pulse Online Community Associate

BUHENDWA NEEMA's picture

MERCI A VOUS

il est vrai que ici chez nous et par tout dans le monde la famille est consider comme cellule mere de la socité, ce proble est de communication et unepidemie dans le sens ou ici l'eduction sexuel au enfant fille et garçons estconsider comme tabou, et lors qu'on veut maintnant s'engagé dans le mariage avec incomplexité des information,chancun reagi comme il veut,consequence,incomprension dans le langage et comportement ou maniere de vivre... à ce consequence la consommation y est ajoutér dans le sens ou la ou il ny a pas la communication ily a pas progre,cette consommation sera manifeste dans les sens ou chancun veut desoriante le finance de la famille dans le loisir et ici che nous avec ce systemme de chic choc,le papa s'engage en aventure avec les filles et fillest la femme aussi avc le garçon
ne touves pas sq comme désequilibre conduisant à la dissolution du mariage?
à bientôt

neema

Kadidia's picture

Le couple

Buhendwa,

La societe a change donc l'approche de l'individu egalement. Comme vous le dites si bien, nous vivons dans une societe de consommation et nous voulons tout te vite.
Notre societe doit reapprendre a prendre le temps d'evaluer les situations.
La mariage impose surtout a la fille n'est plus d'actualite. Il y avait peut etre moins de divorce avant parce que le divorce etait interdit au detriment de la femme. Aujourd'hui, les gens se doivent de comprendre pourquoi ils veulent se marier et savoir s'ils sont prets a faire des enfants. Accepter les responsabilites est la realite a laquelle tout un chacun doit etre confronte un jour, il ne faut juste pas le faire avant d'en avoir la maturite.
Bon courage et merci d'avoir partage vos preoccupations avec nous sur la plateforme de Wordpulse.

Kadidia Doumbia

BUHENDWA NEEMA's picture

b

merci pour le courage de me lire

neema

liannareed's picture

Translation

Family in crisis, why so many divorces in the DR Congo?

The family in crisis, why so many divorces?

Before, the women could not marry as they wished. The young girls were married as soon as possible at a young age. It was their father who chose their future husband. The marriage had then the goal of uniting the two families. However, divorce was formally prohibited. Those who wanted divorce dishonored her family. Today the young marry less and less. They are eager to start a family because their studies extend the time when they can become parents. Sometimes the engage, too fast, it is this desire of another, influenced by our society of consumption. The concessions and compromise are two words that people today no longer know. In addition, nowadays, the majority of women work. The work of “men” is feminized more and more, the women take the jobs of men. But women keep the functions of “good housewife” at the home whereas men do not help out one bit.

All the modifications in life create a lot of stress and tension between spouses whereas before these tensions were nonexistent. All the new problems between spouses are not understood and they fight and become distant. Despite these issues, the young adults keep their hopes even in these families. Moreover their problems of stress and other things, the new parents are now confronted with vagaries of life following their new status of being parents. The children, as they grow, create different problems. They also are influenced by our society of consumption. This results in them always asking the parents for more and it becomes more difficult to satisfy them. Before the education of children was more rigid and children asked for less.

As long as the children are young the parents are trying for their sake to stay together and “survive” the storm. But once they are adolescents at “the age of understanding” this storm becomes a hurricane, the disputes become big grumbles and the issues are dealt with in court, each with their own lawyer. In conclusion, I would say that the factors of stress of the problems of managing a full life between the spouses takes time and management. They need to communicate calmly and therefore think about whether they are made to live together or not. Today divorce has become commonplace. In all the urban areas with the notion of equality, or because the opportunity manifests itself in the house, and when the women earn more than men.

BUHENDWA NEEMA's picture

merci pour la tradiction

merci pour la tradiction

neema

liannareed's picture

Merci beaucoup pour votre

Merci beaucoup pour votre poste. J'imagine que le mariage est difficile et j'espère que nous pouvons aider les jeunes pour développer les meilleures mariages.

BUHENDWA NEEMA's picture

bien a vous

oui ,il est vrai que nous pouvons aider le jeune,et cela peut-etre avec des organisa

neema

Magazine »

Read global coverage through women's eyes

Letters to a Better World

Letters to a Better World

Campaigns »

Be heard at influential forums

WWW: Women Weave the Web

WWW: Women Weave the Web

Programs »

Help us train women citizen journalists

World Pulse Voices of Our Future

World Pulse Voices of Our Future

Blog »

Read the latest from World Pulse headquarters

World Pulse Launches our Inaugural Community Advisory Board!

World Pulse Launches our Inaugural Community Advisory Board!

Partners »

Join forces with our wide network of partners

Nobel Women's Initiative

Nobel Women's Initiative