Community Update

World Pulse Toolkits Available!

At World Pulse, we recognize the need for ongoing learning—for you and for your community! Our toolkits are all available here.

We are especially excited to share our signature Citizen Journalism and Digital Empowerment Curriculum. Start learning today!

Au Mali, la femme à la campagne n’est pas connectée

images.jpg

Beaucoup de difficultés entravent l’accès des femmes à l’internet dans mon pays. La technologie de l’information et de la communication n’a pas assez développé, même si les opérateurs de la téléphonie mobile ont fait la révolution de l’internet au Mali en mettant sur le marché les modems internet 3G. L’internet reste toujours un luxe pour le simple citoyen, une heure de connexion dans un cyber café coûte 300 FCFA dans la capitale, en plus la qualité de la connexion reste à désirée, presque décourageant. Le prix de recharge de ces clés de connexions n’est pas abordable au citoyen lambda surtout les femmes. Pour pouvoir surfer pendant une heure de temps, il te faut au moins une carte de recharge de 1000 FCFA. Quant à la campagne internet n’existe pas, parce que ces zones n’ont pas de couverture réseau, donc pas d’internet. L’internet est disponible dans la capitale, les capitales régionales et quelques cercles mais pas dans les villages, où vivent la majorité des filles et des femmes du pays.

English translation by community member nawara el ramly

Many difficulties hinder the access of women into the internet in my country, the information and communication technology is not enough developed. Even if the mobile phone operators made a revolution of internet in Mali to make the 3G connection of internet work. The internet still a luxury for simple citizens one hour of connection costs 300 FCFA in the capital, in addition to that the quality of connection is poor, almost discouraging. Price recharge these key connections is not affordable to the average person especially women. To know how to surf the internet for an hour . It will cost you at least a card of recharge of 1000FCFA. In the country side and the small villages the internet doesn't exist, because these zones don't have a coverage of an internet network. The internet is available in the capital, the regional capital, but not in the villages where most of the girls and women live.

This story was written for World Pulse’s Women Weave the Web Digital Action Campaign. Learn more »

Downloads

Comments

Edka's picture

Femme d'exception

A la femme d'exception Kiki,
Oui malgré les efforts des opérateurs d'internet, ce doit être un réel problème à la campagne. Puisqu'il n'y a pas de réseau dans les villages, que pourriez-vous faire pour intéresser ces femmes aux nouvelles technologies? Peuvent-elles se rendre dans la capitale, les capitales régionales même si c'était une fois dans... je ne sais pas.... en quelques mois? Et autour de vous, y a-t-il quand même les filles qui s'y intéressent malgré la lenteur, le prix élevé, etc.?

A très bientôt,

Edith

kiki's picture

A Edka

Mon premier sujet portait sur l'éducation des filles, pourquoi? parceque la scolarisation des filles à la campagne est très réduite. Les femmes en campagne pour la plus part sont pas instruites donc, elles ne savent même pas à quoi sert un ordinateur. Elles ne savent pas quel est le sens de l'internet ou quel pourra être son importance. Le combat se situe d’abord à l’éducation des filles pour l’épanouissement de la génération future.
Par contre les jeunes filles dans les capitales se servent bien de l'internet en bien ou en mal, c'est la question ? Quand tu passes dans les cybers café à Bamako ou dans les capitales régionales, il y'a plus de filles que de garçons. Mais la plupart cherche le prince charmant sur l'internet, une chose qui peut mal finir parfois. Il y’a de cela quelques mois une jeune fille étudiante a été retrouvée morte et violée. Elle a quitté chez elle pour aller retrouver un homme qu’elle n’avait jamais vu, à part ses photos sur le net. Ca sera ma prochaine histoire…..

Arkiss

Kadidia's picture

La technologie

Kiki,

Il faut etre patiente. Les choses se font certes lentement mais vous allez y arriver.
Deja, avant de parler de l'internet dans les villages il faudrait qu'il soit accessible a haut debit et a un prix raisonnable pour la population de la ville. Dans les villages, il faudrait deja qu'il y ait de l'electricite et le reseau avant meme de s'inquieter de cet autre aspect du programme.

Les choses semblent se mettre en place lentement mais je suis persuadee que dans quelques temps vous nous informerez sur la palteforme de worldpulse que les choses s'ameliorent.
Bon courage.

Kadidia Doumbia

kiki's picture

Le changement est au bout de l'éffort

Oui Kadidia, ça ira certainement dans les années à venir. Mais vous avez la guerre et la pauvrété fait naitre le desespoir dans les coeurs. Avec plus de combat, la situation de la femme africaine va changer.

Arkiss

masoka's picture

COURAGE

Ce vrai ce que vous parle madame ou mademoiselle nous avons encore beaucoup des difficultés en ce qui concerne l’accessibilité à l'internet ,nous avons l'obligation de faire des sensibilisations des filles et des femmes par tout les coins de nos pays ce notre devoir de donne les formations et les informations pour ce qui concerne la nouvelle technologie malgré vos efforts fournis n'oublier pas votre tâche pourriez-vous nous dire si vous avez au moins sensibilise combien des femmes dans ton pays et combien qui sont en mesure d’utilisé l'internet?je suis vraiment ravie de cette photo que vous aviez mise sur ce journal c'est une photo des membres de notre centre MAMA SHUJAA en RDCONGO à BUKAVU ici chez nous nous avons déjà reçu un grand nombres des femmes et filles qui utilisent la nouvelle technologie nous avons encore un seule centre mais nous espérons y avoir nombreux dans des jours avenir courage et continue a faire la campagne partout .voulez-vous un changement au niveau de genre ?Que pensez-vous faire et quelle est votre contribution dans ce campagne?nous comptons vous entendre encore sur la ligne.

MASOKA

kiki's picture

Merci Masoka

Merci, pour l'attention que vous avez prêtez à ma publication. Je suis journaliste de profession, ma voie a une portée nationale. Je denonce chaque jour à travers le micro ou l'écriture les violences faites aux femmes, j'anime des émissions de sensibilisation et de promotion des droits des femmes.

Arkiss

BAJIRA CHISHUBA's picture

VOTRE ARTICLE

Bonjour, ma chère toute les campagnes, les villages sont les memes , et connaissent un problème simulaire, ce n'est pas seulement au Mali, meme ici chez nous au Congo,meme dans mon village ce probleme y reside , tu peux meme consulter mes articles , tu verra ce que j'avais ecris consernant nos mamans, soeurs qui vivent dans les coins et recoins du pays, là on ne connait pas meme ce qu'on appel ordinateur, si elles peuvent vivre ce que nous sommes entrain de vivre avec nos chères correspondantes de differants pays, elles peuvent le juger à une sorcellerie, pour elles , cest très difficile de faire comprendre une personne que vous partager des experiences avec des personnes dont vous ne connaissez meme pas , mais à travers cette nouvelle technologie c'est faisable.
Nous sommes appelé à continuer à vulgariser, sensibiliser, mobiliser jusqu'à la fin
Merci , aves plaisir devous lire prochainement

bajira

kiki's picture

Pour Bajira

Vous avez raison, cette situation est à l'image de l'Afrique. Le développement dans les zones de campagnes reste complexe. Et nous devons sensibiliser et dénoncer plus cette situation pour espérer un changement dans un avenir court.

Arkiss

HeidiSB's picture

Thank you!

You highlight important truths about the challenges for women in accessing the internet. You are setting a strong personal example and I hope you continue to connect through the World Pulse community to spread the word, motivate the hard work and truly make a difference.

In solidarity,

Heidi

Dear Kiki,

I'm glad that you are making people aware of the obstacles that women face in accessing the internet. Thank you for sharing as part of World Pulse's campaign. I look forward to hearing more about positive changes in terms of better quality and lower cost internet, as well as service being provided in the villages, not just in the capitals. Wishing you the best in your advocacy,

Rachel

smothyz's picture

an eye opener!

thank you for shedding a light on the issues affecting technology in your country. As a woman who has the know how of what technology can do, what are you doing to help your fellow country women? Are you able to raise awareness of how access to technology and cheap technology for that matter can change one's life?

Claudia.

Darkness cannot drive out darkness; only light can do that. Hate cannot drive out hate; only LOVE can do that. -Martin Luther King Jnr.

kiki's picture

For Claudia

Thank you for your attention,
I am a journalist my support for these women is to denounce their situation, make pleas to the authorities for a change and this is what I am doing now. As for women, I have a project box establishment of a cyber center for women with a free connection.

Arkiss

nawara el ramly's picture

translating the journal

many difficulties hinder the access of women into the internet in mu country, the information and communication technology is not enough developed. even if the mobile phone operators made a revolution of internet in Mali to make the 3G connection of internet work.the internet still a luxury for simple citizens one hour of connection costs 300 FCFA in the capital, in addition to that the quality of connection is poor, almost discouraging.Price recharge these key connections is not affordable to the average person especially women. to know how to surf the internet for an hour . it will cost u at least a card of recharge of 1000FCFA. in the country side and the small villages the internet doesnt exist, because these zones dont have a coverage of an internet network. the internet is available in the capital , the regional capital, but not in the villages where most of the girls and women live.

Magazine »

Read global coverage through women's eyes

Letters to a Better World

Letters to a Better World

Community »

Connect with women on the ground worldwide

DRC: A Dream Come True

DRC: A Dream Come True

Campaigns »

Be heard at influential forums

WWW: Women Weave the Web

WWW: Women Weave the Web

Programs »

Help us train women citizen journalists

World Pulse Voices of Our Future

World Pulse Voices of Our Future

Blog »

Read the latest from World Pulse headquarters

The Women of World Pulse LIVE: Meet Jampa

The Women of World Pulse LIVE: Meet Jampa

Partners »

Join forces with our wide network of partners

Nobel Women's Initiative

Nobel Women's Initiative