Community Update

Digital Empowerment Toolkit Now Available!

At World Pulse, we recognize the need for ongoing learning—for you and for your community! Our toolkits aim to provide the resources you need to advance your social change work.

We are excited to introduce our Digital Empowerment Trainers’ Toolkit, a dynamic resource to help you bring the benefits of connecting online to women in your community. Check it out today! »

QUEL BELLE ACTIVITE A LA PAGE?(oh internet mon activité)

Je n’ai pas eu la chance d’utiliser un ordinateur avant ma douzième année d’études. On nous apprenait comment cela marchait sans que l’on puisse jamais en voir ou en toucher un. J’ai eu la chance ensuite de faire des études universitaires, mais même là, l’accès à un ordinateur était rare et il fallait débourser 200$. Pour poursuivre mes recherches scientifiques, je devais être accompagnée par une tierce personne et trouver une autre connexion dont le coût a représenté une lourde charge pour ma famille très pauvre. Depuis que j’ai rejoint le Centre Maman Shujaa, j’ai découvert un nouveau monde ! J’ai appris tout ce que l’on peut faire avec un ordinateur et comment se connecter à Internet.
Avoir accès à Internet m’a donné la chance de découvrir les pensées et les expériences de personnes qui vivent ailleurs dans le monde. Grâce à Internet, nous sommes devenues des éditrices ! Grâce à cette connexion, nos voix et nos rêves deviendront réalité. Grâce à Internet, nos voix sont entendues partout dans le monde ! Aujourd’hui, je partage ma voix avec 30 amies de pays et régions différents à travers mon journal. Nous avons appris à explorer cette florissante communauté World Pulse, où les voix des femmes sont entendues partout dans le monde et où on peut trouver du réconfort auprès d’autres femmes!'
Je suis très heureuse de cette opportunité apportée au réseau médiatique des Maman Shujaa. Nous envisageons la possibilité que de telles initiatives se multiplient dans toute la RDC!
Je n’ai pas eu la chance d’utiliser un ordinateur avant ma douzième année d’études. On nous apprenait comment cela marchait sans que l’on puisse jamais en voir ou en toucher un. J’ai eu la chance ensuite de faire des études universitaires, mais même là, l’accès à un ordinateur était rare et il fallait débourser 150$. Pour poursuivre mes recherches scientifiques, je devais être accompagnée par une tierce personne et trouver une autre connexion dont le coût a représenté une lourde charge pour ma famille très pauvre. Depuis que j’ai rejoint le Centre Maman Shujaa, j’ai découvert un nouveau monde ! J’ai appris tout ce que l’on peut faire avec un ordinateur et comment se connecter à Internet.
Avoir accès à Internet m’a donné la chance de découvrir les pensées et les expériences de personnes qui vivent ailleurs dans le monde. Grâce à Internet, nous sommes devenues des éditrices ! Grâce à cette connexion, nos voix et nos rêves deviendront réalité. Grâce à Internet, nos voix sont entendues partout dans le monde ! Aujourd’hui, je partage ma voix avec 30 amies de pays et régions différents à travers mon journal. Nous avons appris à explorer cette florissante communauté World Pulse, où les voix des femmes sont entendues partout dans le monde et où on peut trouver du réconfort auprès d’autres femmes!'
Je suis très heureuse de cette opportunité apportée au réseau médiatique des Maman Shujaa. Nous envisageons la possibilité que de telles initiatives se multiplient dans toute la RDC!
Je n’ai pas eu la chance d’utiliser un ordinateur avant ma douzième année d’études. On nous apprenait comment cela marchait sans que l’on puisse jamais en voir ou en toucher un. J’ai eu la chance ensuite de faire des études universitaires, mais même là, l’accès à un ordinateur était rare et il fallait débourser 150$. Pour poursuivre mes recherches scientifiques, je devais être accompagnée par une tierce personne et trouver une autre connexion dont le coût a représenté une lourde charge pour ma famille très pauvre. Depuis que j’ai rejoint le Centre Maman Shujaa, j’ai découvert un nouveau monde ! J’ai appris tout ce que l’on peut faire avec un ordinateur et comment se connecter à Internet.
Avoir accès à Internet m’a donné la chance de découvrir les pensées et les expériences de personnes qui vivent ailleurs dans le monde. Grâce à Internet, nous sommes devenues des éditrices ! Grâce à cette connexion, nos voix et nos rêves deviendront réalité. Grâce à Internet, nos voix sont entendues partout dans le monde ! Aujourd’hui, je partage ma voix avec 30 amies de pays et régions différents à travers mon journal. Nous avons appris à explorer cette florissante communauté World Pulse, où les voix des femmes sont entendues partout dans le monde et où on peut trouver du réconfort auprès d’autres femmes!'
Je suis très heureuse de cette opportunité apportée au réseau médiatique des Maman Shujaa. Nous envisageons la possibilité que de telles initiatives se multiplient dans toute la RDC!

English translation by community member liannareed

What beautiful activity of the page (oh internet, my activity)

I did not have the chance to use the computer before my 12th year of studies. We learned how they work without ever seeing or touching one. I had the chance then, to do my university studies, but even there, access to a computer was rare and cost $200. To continue my scientific research I had to be accompanied by another person and find a connection which was a heavy burden for my poor family. Since then I have joined the Maman Shujaa Center where I have discovered a new world! I have learned all that one can with a computer and how to connect it to the internet.

With access to the internet I have been given the chance to discover the thoughts and experiences of people that live all over the world. Thanks to the internet, we have become editors. Thanks to this connection, our voices and our dreams have become a reality. Thanks to the internet, our voices are heard all around the world. Today, I share my voice with three friends from different countries and regions in my journal. We have learned to explore this flourishing community of World Pulse where the voices of women are heard throughout the world and where we can find company in other women!

I am very happy to have this opportunity of media networks brought to Maman Shujaa. We see the possibility of these initiatives to multiplying all over the DRC.

This story was written for World Pulse’s Women Weave the Web Digital Action Campaign. Learn more »

Downloads

Comments

Ridingthecamel's picture

Courage et espoir!

Salut Ariane,

Merci pour ta voix isi dans WorldPulse.
Internet peut faire une grande différence dans nos vies et il est vraiment étonnant que tu as la possibilité de faire partie de communautés telles que WorldPulse sur Internet. J'espère que ta rêve qu'un jour, tous de la RDC seront connectés à l'Internet va se réaliser.

Amitiés,

CamelRider

Merci aussi mon ami(e) pour cet courage de nous lire chaque jour et donc ma reve un jours sera une réalité et là ma conscience sera tranqile de voir toute les femmes de la RDC deviennent les de la communauté qui écoute toute les voix qui est WORLD PULSE . nous disons et nous vous remercions.

arianemoza

mayele's picture

ESPOIR

Merci Ariane de faire parti de cette merveilleuse communauté qu'est World Pulse.Nous espèrons toutes que l'initiative de Mama shujaa s'étendra sur toute l'étendue de la RDC.
MERCI

Mayele , Maman shujaa and World Pulse volunteer

oh mon chèr MAYELE nous disons merci pour cet encouragement et donc les Maman Shujaa sont forte et ont l'envi de savoir plus. ex: d'autres cite comme skayp et autres mais aussi d'avoir des machines qui nous permetrons d'acceder a ces cite. et donc nous avons encor d'autrs difficultés.
Merci

arianemoza

liannareed's picture

Translation

What beautiful activity of the page (oh internet, my activity)

I did not have the chance to use the computer before my 12th year of studies. We learned how they work without ever seeing or touching one. I had the chance then, to do my university studies, but even there, access to a computer was rare and cost $200. To continue my scientific research I had to be accompanied by another person and find a connection which was a heavy burden for my poor family. Since then I have joined the Maman Shujaa Center where I have discovered a new world! I have learned all that one can with a computer and how to connect it to the internet.

With access to the internet I have been given the chance to discover the thoughts and experiences of people that live all over the world. Thanks to the internet, we have become editors. Thanks to this connection, our voices and our dreams have become a reality. Thanks to the internet, our voices are heard all around the world. Today, I share my voice with three friends from different countries and regions in my journal. We have learned to explore this flourishing community of World Pulse where the voices of women are heard throughout the world and where we can find company in other women!

I am very happy to have this opportunity of media networks brought to Maman Shujaa. We see the possibility of these initiatives to multiplying all over the DRC.

liannareed's picture

Merci pour votre poste! Je

Merci pour votre poste! Je pense que les ordinateurs sont très important. Est-ce que vous avez d'autres amies que peuvent joindre le centre avec vous à Bukavu?

oh merci aussi ma chèrie pour votre courage j'ai deja sensibiliser plus de 35 filles et femmes et qui sont nos membes a notre centre et je continu a le faire mais j'ai un problème d'avoir une machine(ordinateur) pour me permet de travailler a tout le temps et partout oû je peut me trouver car chez moi et au Centre il y a un trajet qui me desequilibr chaque jours et surtout quand il y la plouie car je vit avec handicappe. merci et a bientôt

arianemoza

How wonderful to read of your experience, Ariane! It is an amazing thing to know that the words we type are seen by others around the globe. This community keeps us all connected, and makes the long distances seem shorter. Many blessings as you continue to find your voice and share it with the world.

Let us Hope together-
Michelle
aka: Cali gal

Listener
Sister-Mentor
@CaliGalMichelle
facebook.com/caligalmichelle

also have a great joy to see you couraseuse this community that listens to all women and men around the world I have only one problem to find a computer that I work all the time. thank you and soon

arianemoza

mayele's picture

ca ira

ma chère,c'est juste une affaire de temps.Prends courage

Mayele , Maman shujaa and World Pulse volunteer

Ariane Moza Assumani's picture

Merci pour votre

Merci pour votre encouragement qui nos aide du jours le jours a progrècer dans ce sens. Nous disons merci

arianemoza

mayele's picture

De rien ma chere

Notes que certaines machines du centre ont Skype.Tu peux essayer prochainement.Prends bien soin de toi.

Mayele , Maman shujaa and World Pulse volunteer

Magazine »

Read global coverage through women's eyes

Inside Congo's Growing Sisterhood

Inside Congo's Growing Sisterhood

Community »

Connect with women on the ground worldwide

PAKISTAN: They Went to School and Never Came Back

PAKISTAN: They Went to School and Never Came Back

Campaigns »

Be heard at influential forums

WWW: Women Weave the Web

WWW: Women Weave the Web

Programs »

Help us train women citizen journalists

World Pulse Voices of Our Future

World Pulse Voices of Our Future

Blog »

Read the latest from World Pulse headquarters

Announcing Our Prize Winners!

Announcing Our Prize Winners!

Partners »

Join forces with our wide network of partners

Nobel Women's Initiative

Nobel Women's Initiative