Community Update

Digital Empowerment Toolkit Now Available!

At World Pulse, we recognize the need for ongoing learning—for you and for your community! Our toolkits aim to provide the resources you need to advance your social change work.

We are excited to introduce our Digital Empowerment Trainers’ Toolkit, a dynamic resource to help you bring the benefits of connecting online to women in your community. Check it out today! »

Autohtone de la province du Sud Kivu RDCongo privé du droit d'expression et de prendre place à .....

Diffuser par toutes les radios possibles de la place , l'Honorable Vital Kamerhe , Président d'un parti politique UNC était bien attendu à Bukavu avec toute sa delegation pour donner un message de confort et de soulagement à la population du Sud Kivu qui avait connue trop de decès causés par la catastrophe naturelle eaux des pluies et construction anarchique dans la ville de Bukavu
Outre saluer ses familliers et connaissances depuis plus de 6 mois sans se voir ni se parler
chose promise a été faite
Arrivé à l'aéroport de Kavumu , le fils du Pays Vital a été accueilli par une foule nombreuse venue des térritoires Kabare , Kalehe , Idjwi , Walungu , Uvira ,Shabunda et Mwenga sont venues l'accueillir
Arrivé au niveau de la Brasserie à 4 Km de la place du 24 ou l'Honorable Kam allait tenir son discours et présenter à la population ses civilités , il a été pris par la population et le transporte sur leurs épaules ou sur le Kipoyi , pour manisfester leurs soutien , l'Honorable Kamarhe sur les épaules de la population n'avait plus le hoix de dire quoi que ce soit
A la place du 24 , la turbune ou il allait faire un discour était pleine des militaires et policiers de tout coté et meme à l'interieur de la tribune étaient les policiers qui attendaient l'Honorable et sa delegation
Sur la tete , les transporteurs de l'Honorable se sont introduits dans la tribune malgrès interdiction d'accès par le maire de la ville sous pretexte que la tribune est en pleine reparation alors que c'est faux et archifaux
Quand voulant atteindre les 3 ème escaliers , le coup de fils et de gaz lacrimogene se sont fait entendre sur le lien
Poulation en debandade , a pris fuite dans tous les sens et les motards ont abandonnés les motos
De justesse , Honorable Vital se retrouve seul et deux polices avec quelques membres de l'UNC sont restés seuls et l'ont pris et le placer dans le véhicule pour prendre direction vers Kadutu car la direction vers le bureau de son parti était fermée
Il n'a plus parlé , il ya eu de cas de blessés internés à l'HGR de Bukavu pour les soins
La question qu'on se pose , à quelle condition qu'un citoyen de la province peut parler à une place publique et prendre place à bord ?

English translation by community member ClairePoyser

NATIVES OF THE SOUTH KIVU PROVINCE OF THE DRC ARE DEPRIVED OF THE RIGHT TO EXPRESSION AND PARTICIPATION

Disseminated via all possible radios, the Honorable Vital Kamerhe, president of the Political Party ‘UNC,’ along with his delegation was warmly welcomed in Bukavu to give a message of comfort and relief to the people of South Kivu, who had seen too many deaths due to natural disasters, rain water and uncontrolled construction in the city. He also greeted his followers and acquaintances that he had not seen or spoken to for over 6 months.

Arriving at the Kavumu airport, ‘the son of the country’ was welcomed by a large number of people coming from the Kabare, Kalehe, Idjwi, Walungu, Uvira, Shabunda and Mwenga regions.

When the Honorable ‘Kam’ arrived at the Brasserie to make his speech and pay respects to the people, he was carried on peoples shoulders as they showed their support. Carried on the shoulders of the people, the Honorable Kamerhe had no voice to say anything.

The gallery where he made his speech was full of military and police officers around the outside. Even on the inside of the gallery, police officers awaited Kamerhe and his delegation.

Those transporting Kamerhe broke into the gallery, despite the disallowance of access by the mayor under the pretext that it was under repair, but that is false.

As he was trying to reach the third floor stairs, the favourite son and tear gas were heard on the link. The population stampeded in all directions and bikers abandoned their bikes.

Honourable Kamerhe found himself alone, two police officers and some members of the UNC took him and placed him in a vehicle towards Katudu, because his party office was closed.

He did not speak anymore. There have been cases of wounded interned and cared for at the HGR of Bukavu. The question we must ask ourselves is under what conditions can a citizen of the province speak in a public place?

Comments

mayele's picture

Merci cher Anselme

Merci de suivre de près la situation politique de la ville de Bukavu , d'avoir été là et surtout de partager avec nous cette histoire.Notre grand problème est le manque de démocratie ,c'est ce qui pousse certaines personnes ayant une parcelle d'autorité à empêcher d'autres personnes à jouir de tous leurs droits fondamentaux.
CONGOLAIS CULTIVONS LA DEMOCRATIE

Mayele , Maman shujaa and World Pulse volunteer

MASOSO ANTOINETTE's picture

Réaction

Merci pour votre participation morale de compassion

masoso

Elie's picture

Ansleme

C'est vraiment déplorable.

Merci de nous informer sur ce qui s'est passe ce jour a Bukavu.

On souhaite prompte guérison aux blesses.

Elie

BAJIRA CHISHUBA's picture

Remerciement

Dieu Merci , ils vont guerir sans doute car plus de 14 blessés sont rentrés à la maison pour des soins embilatoires

bajira

MASOSO ANTOINETTE's picture

Réaction

Ok car tous les bléssés sont dejà rentrés à leurs domiciles

masoso

mafundwe Anselme's picture

Réponse

Merci , pour le message , les blessés ont été pris en charge par le Président du Parti UNC à l'Hopital général de Référence de Bukavu et a fait les démarches pour libérer les motos saisies par la police à Labotte
La situation est redevenue calme mais son programme de caravane a été perturbé
Merci encore de nouveau

Anselme Mafundwe

Kadidia's picture

Sud de Kivu

Anselme,

Si je comprends bien le recit il y a eu un deficit dans l'organisation de la manifestation? Il y a egalement le fait que la population ait refuse de respecter les dispositions securitaires prises par la ville. Dans toute manifestation surtout politique, il y a des regles a respecter et quelque soit l'allegresse de la population, il faut les respecter.

La prochaine fois, avec un minimum de discipline et d'organisation, je suis persuadee que la manifestation se deroulera bien.

Kadidia Doumbia

MASOSO ANTOINETTE's picture

reponse

Je l'espere sans y croire car dans notre pays la RDCongo la réalité est toute autre car meme le stade ou il était prévu tenir son meeting , le chargé de sport avait dejà programmé deux match de football le maire de la ville en était informé
Dans pareille circonstance quelle serait la position de cette population qui etait venu attendre le Président du parti UNC or les autres passent par là et son accueilli par la meme population sans incident
Ce que nous pouvons recommander aux tenants du pouvoir c'est le respect des uns et des autres sans et respect de ces termes que les gens utilisent sans comprendre leurs sens profonds : Democratie , parité , bonne gouvernance , garantir la sécurité , mondialisation , modernisation , développement , la croyance ect , termes qui nécessitent une reforme en commencant par ceux qui les utilisent
Si jamais ceux qui les utilisent en ignorent leurs sens profond que serait pour les analphabetes et les sans voies ou bas peuple
Aider nous à expliciter ces termes et les faire respecter dans notre pays la RDCongo
Merci pour votre réaction Masoso Antoinette

masoso

Kadidia's picture

Democratie

Antoinette,

je suis d'accord avec vous. mais nous savons tous comment les gouvernements africains fonctionnent. Je vous conseillerais donc, pour la prochaine fois, d'obtenir un document ecrit et signe par le maire de la ville confirmant que l'espace choisi pour la reunion vous a ete reserve.
Faites circuler l'information de bouche a oreille, sur la radio locale egalement et s'il le faut inviter le maire a participer au meeting, comme c'est dans sa ville, juste comme invite d'honneur. Tout ca pour eviter le boycottage habituelle et conseiller le calme et la prudence aux militants.
Bon courage.

Kadidia Doumbia

Kadidia's picture

Democratie

Antoinette,

je suis d'accord avec vous. mais nous savons tous comment les gouvernements africains fonctionnent. Je vous conseillerais donc, pour la prochaine fois, d'obtenir un document ecrit et signe par le maire de la ville confirmant que l'espace choisi pour la reunion vous a ete reserve.
Faites circuler l'information de bouche a oreille, sur la radio locale egalement et s'il le faut inviter le maire a participer au meeting, comme c'est dans sa ville, juste comme invite d'honneur. Tout ca pour eviter le boycottage habituelle et conseiller le calme et la prudence aux militants.
Bon courage.

Kadidia Doumbia

mafundwe Anselme's picture

REMERCIEMENTet réponse

Merci , pour le message , nous avons encore un problème dans notre pays , les differents mots tirés par ici par là nous place nous population dans une confusion totale
En voici quelques uns ; Démocratie , la bonne gouvernance , la parité , le genre , l'émancipation , les droits des uns et des autres , la transparente , l'impunité , la juste , mondialisation ect ne sont que des chansons
Il faudrait que la population ait une forte sensibilisation en commençant par les intellectuels et les leaders communautaires et toute personne qui a une certaine responsabilité dans la communauté
Ce vrai qu'il était déclaré qu'il allait etre reçu au stade , la manière que litinéraire avait changé , nous population on ne sait plus c'etait quoi au juste
Au vue de tout ce qui se passe dans le chefs des dirigeants , la paisible population devient victime de rien
Si jamais les dirigeants ne sont plus en mesure de se respecter les uns des autres , la basse classe et autres institutions à tous les niveaux peuvent bacler
Aider les détenteurs d'enjeu à sursoir une vraie democratie et à se respecter mutuellement les limites des uns et des autres
L'ordre vient du pouvoir en place lequel doit etre suivi pour éviter le dérapage et le scadale
Faites pour nous un plaidoyer pour recycler les detenteurs d'enjeu et leaders ces mots pour sa bonne compréhension

Anselme Mafundwe

ClairePoyser's picture

Merci

Ansleme,

Merci pour avoir partager ces nouvelles avec nous. C'est evident que vous conaissez beaucoup en ce qui concerne la politique. Monsieur Kamerhe fait quoi maintenant?

Claire

MASOSO ANTOINETTE's picture

Réaction

Monsieur VK était à Bukavu sans s'inquiéter , il se promenait en ville sans tenir des rencontres populaires
La population craignait aller le voir en groupe de crainte des représailles
Si je tiens à postuler cet article c'est parcque j'ai participé du début jusqu'à la fin de la manifestation quand j'ai été victime de la gaz lacrimogene à la place du 24 à Bukavu commune de Kadutu

masoso

ClairePoyser's picture

Translation

NATIVES OF THE SOUTH KIVU PROVINCE OF THE DRC ARE DEPRIVED OF THE RIGHT TO EXPRESSION AND PARTICIPATION

Disseminated via all possible radios, the Honorable Vital Kamerhe, president of the Political Party ‘UNC,’ along with his delegation was warmly welcomed in Bukavu to give a message of comfort and relief to the people of South Kivu, who had seen too many deaths due to natural disasters, rain water and uncontrolled construction in the city. He also greeted his followers and acquaintances that he had not seen or spoken to for over 6 months.

Arriving at the Kavumu airport, ‘the son of the country’ was welcomed by a large number of people coming from the Kabare, Kalehe, Idjwi, Walungu, Uvira, Shabunda and Mwenga regions.

When the Honorable ‘Kam’ arrived at the Brasserie to make his speech and pay respects to the people, he was carried on peoples shoulders as they showed their support. Carried on the shoulders of the people, the Honorable Kamerhe had no voice to say anything.

The gallery where he made his speech was full of military and police officers around the outside. Even on the inside of the gallery, police officers awaited Kamerhe and his delegation.

Those transporting Kamerhe broke into the gallery, despite the disallowance of access by the mayor under the pretext that it was under repair, but that is false.

As he was trying to reach the third floor stairs, the favourite son and tear gas were heard on the link. The population stampeded in all directions and bikers abandoned their bikes.

Honourable Kamerhe found himself alone, two police officers and some members of the UNC took him and placed him in a vehicle towards Katudu, because his party office was closed.

He did not speak anymore. There have been cases of wounded interned and cared for at the HGR of Bukavu. The question we must ask ourselves is under what conditions can a citizen of the province speak in a public place?

MASOSO ANTOINETTE's picture

reponse

merci pour la traduction

masoso

mafundwe Anselme's picture

remerciement

Bien pour votre compréhension et réaction
Une chose est à savoir que les dirigeants ou pouvoir dans les Pays africains n'ont pas la meme vision pour que la démocratie et la bonne gouvernance trouvent place et profitent à la population
C'est plutot une philosophie d'égoisme écrasante dont la communauté en majorité pauvre et analphabete tombe victime
Nous population de basse classe , se pose mille et une question si ces gens savent ce vaut ces termes démocratie et bonne gouvernance
Il nous faut encore une large sensibilisation et formation sur ces termes
A chaque instant , le pouvoir exprime ; parle , et signe mais ne respecte pas ce qu'il dit ni ce qu'il signe
Je pourais definir personnellement que la politique dans les pays africains c'est l'art de dire ce qu'on ne fait pas et de faire ce qu'on ne dit pas
Car dit-on ni potopoto: du désordre
Courage et avoir le temps d'en discuter avec tout detenant du pouvoir en Afrique et à tous les niveaux et vous me donnerez raison

Anselme Mafundwe

Magazine »

Read global coverage through women's eyes

Inside Congo's Growing Sisterhood

Inside Congo's Growing Sisterhood

Community »

Connect with women on the ground worldwide

Myra Musico: My Disability Is Not an Obstacle

Myra Musico: My Disability Is Not an Obstacle

Campaigns »

Be heard at influential forums

WWW: Women Weave the Web

WWW: Women Weave the Web

Programs »

Help us train women citizen journalists

World Pulse Voices of Our Future

World Pulse Voices of Our Future

Blog »

Read the latest from World Pulse headquarters

EMAGAZINE: Bridging Borders

EMAGAZINE: Bridging Borders

Partners »

Join forces with our wide network of partners

Nobel Women's Initiative

Nobel Women's Initiative