Community Update

World Pulse Toolkits Available!

At World Pulse, we recognize the need for ongoing learning—for you and for your community! Our toolkits are all available here.

We are especially excited to share our signature Citizen Journalism and Digital Empowerment Curriculum. Start learning today!

Le CENTRE MAMAN SHUJAA

le centre MAMAN SHUJAA accueille toutes les femmes sans discrimination, sans distinction de rang social. Nous avons 3 grandes activités l'informatique, l' internet dans world pulse et l'échange.
Je suis très heureuse de me retrouver avec les autres femmes et filles de mon milieu et surtout être en contact avec le monde entier.
Si toutes les femmes du monde entier sont unies, on peut opérer des miracles à travers le monde et une paix durable qui nous manque dans les pays du tiers monde peut être un jour rétablie.
Les jeunes filles et femmes viennent de tous les coins de la ville (dans les 4 communes de Bukavu), pour suivre ces formations dans notre centre MAMAN SHUJAA. Le nombre de membres augmente du jour le jour, d'où la nécessité d'ouvrir un centre par commune.
'En ville nous avons la chance de suivre ces formations, mais nos sœurs des villages qui souffrent plus de ces cas de violence n'ont pas accès à world pulse. J'ai le grand souci de voir aussi les jeunes filles qui étudient dans les villages être en contact avec les autres filles du monde pour leur propre promotion et surtout pour l'intérêt communautaire.
Mes remerciements aux initiateurs de ce mouvement et à nos promotrices du milieu.

Jeannette Ciza Ngomora

English translation by community member Marie-France Gozzo

The Hero Women's Center

The center Hero Women welcomes all women without discrimination, or regard to social rank. We have three important activities: computers, connecting to the internet, and exchange. I am very happy to find myself with these women and girls from my community, and especially to be in contact with the world. If all the women in the world could unite, we could affect great miracles throughout the world, and perhaps achieve the lasting peace that is missing in third world countries, perhaps restored. Young women and girls come from every corner of the town (from the 4 communes of Bukavu) to follow these classes at our center Maman Shujaa. The number of new members is growing daily, thus the need to open a center in each commune. In town, we have the good fortune of being able to follow these classes, but our sisters in the villages, who suffer more acutely from violence, don’t have access to World Pulse. My thanks to the organizers of the campaign, and our supporters.

Jeannette Ciza Ngomora

Comments

Merci Jeannette pour votre message et vos pensées sur World Puls. Nous apprécions ce que vous dites, vis àvis la nécessité pour des centres dans chaque commune et vous etes bonne de penser à vos soeurs. Racontez nous leurs histoires, même si elles ne le peuvent pas –au moins pour le moment - et nous ne les oublirons pas. Merci encore,

Votre Famille à World Puls.

adife sudkivu's picture

remerciements

Merci beaucoup pour votre réponse et votre encouragement. Je suis née, grandie et j'ai étudié au village mes études primaires et sécondaires. j'ai eu la chance d'étudié au collège Alfajiri à Bukavu et j'ai eu la chance d'avoir un travail en ville de Bukavu et je me suis mariée. Si je parle de mes consoeurs des villages, il n'y a pas d'accès à l'informations ni à l'internet. Toutes les formes de violences en majorité c'est basée sur le genre féminin. La fille ou la femme instruite ou pas est toujours victime de violence. Avec WORDL PULSE, avec l'accès à l'internet, la femme peut se reconnaître dans ses dignités, dans ses droits et ses devoirs. Nous félicitons les parents pour l'instruction qu'ils donnent aux enfants sans discrimination de sexe, mais ils ne peuvent pas donner ce qu'ils n'ont pas.
Nous souhaitons que WORLD PULSE puisse complèter les efforts des parents par l'internet et journaux des autres.

jeannette Ciza

JEANNETTE CIZA NGOMORA

Translation: May 25:
The center Hero Women welcomes all women without discrimination, or regard to social rank. We have three important activities: computers, connecting to the internet, and exchange. I am very happy to find myself with these women and girls from my community, and especially to be in contact with the world. If all the women in the world could unite, we could affect great miracles throughout the world, and perhaps achieve the lasting peace that is missing in third world countries, perhaps restored. Young women and girls come from every corner of the town (from the 4 communes of Bukavu) to follow these classes at our center Maman Shujaa. The number of new members is growing daily, thus the need to open a center in each commune. In town, we have the good fortune of being able to follow these classes, but our sisters in the villages, who suffer more acutely from violence, don’t have access to World Pulse. My thanks to the organizers of the campaign, and our supporters.
Jeannette Ciza Ngomora

Magazine »

Read global coverage through women's eyes

PHOTO ESSAY: The Dreams in Their Eyes

PHOTO ESSAY: The Dreams in Their Eyes

Community »

Connect with women on the ground worldwide

On Women's Agency in Southern Africa

On Women's Agency in Southern Africa

Campaigns »

Be heard at influential forums

WWW: Women Weave the Web

WWW: Women Weave the Web

Programs »

Help us train women citizen journalists

World Pulse Voices of Our Future

World Pulse Voices of Our Future

Blog »

Read the latest from World Pulse headquarters

Welcome, Women in the World!

Welcome, Women in the World!

Partners »

Join forces with our wide network of partners

Nobel Women's Initiative

Nobel Women's Initiative