Community Update

World Pulse Toolkits Available!

At World Pulse, we recognize the need for ongoing learning—for you and for your community! Our toolkits are all available here.

We are especially excited to share our signature Citizen Journalism and Digital Empowerment Curriculum. Start learning today!

Mon desir est de voir la femme vivre heureuse.

Je suis Byamungu Bahati Pascal. J'étais dans ma salle de redaction, et j'ai eu un appel sur téléphone me disant de venir participer à une formation sur le "media traning" Après la formation qui a durée 2 jous une de formatrice" NEEMA" m'a parlé de World pulse et ses activités. J'ais été interesser et elle m'a connecté. J'ai vraiment admiré sa polique et sa façon de travailler. Je publie les journaux et je poste les commentaires aux journaux des autres et avec ce là World Pulse m'a attribué un badge de contributeur vocal. En faisant la lecture de différents journaux j'ai vus un appel de volontariat de Voice for our future et comme je veux le changement de la jeunne fille; j'avais postulé et ma demande étais accepter. Jusqu'aujourd'hui je publie des journaux et je commente ceux des autres. J'ai été par cette politique de travail de World Pulse car lorsque je voiyais ma mère et mes soeurs souffir; je n'avais que de haine dans mon coeur. Je mourai d'envie de les défendre mais je n'avais aucune force. En grndissant je develloppais toujours ces même idées en moi celle de défendre la femme et voilà que la chance m'a souri en rencontant l'association Mama Shujaa qui m'a mis en contact avec la communauté World Pulse et cette communauté m'a aider à soulever ma voix. Je suis sur q'avec World Pulse je vais accoplir mes souhaits et changer le monde.

Comments

*Rough translation: if you can improve this, please feel free!

I am Byamungu Bahati Pascal. I was in my newsroom, and I had a phone call telling me to come and participate in "media training." After the training, which lasted two days, one trainer, Neema, told me about World Pulse and its activities. I was interested and she connected me. I really admired its politics and the way that it works. I published a journal and posted comments to other journals, and World Pulse awarded me a badge for being a "Vocal Contributor.' While reading different journals, I saw a call for volunteering for Voices of Our Future if I want change for girls: I applied and my application was accepted. Until today, I published a journal and commented on those of others. I was ( ) by this political work of World Pulse because when I saw my mother and my sisters suffer, I only had hate in my heart. I wanted to die to defend them, but I did not have the strength. Growing up, I always was developing the idea that I would defend woman, and now I was lucky in meeting the Mama Shujaa Association that has put me in touch with the World Pulse community, and this community helps me to raise my voice. I am sure that with World Pulse, I can accomplish my wishes and change the world.

Leslie Stoupas

It is very difficult to see the suffering of the ones we love. It is a gift that you have been able to turn your hatred into a desire to help others. Women and children need strong voices from all corners of society in order to help change their lives for the better. Congratulations on being one of those voices and raising your voice with World Pulse.

The people of DRC have had such a difficult time, I imagine that there are many problems that need solutions. I would be interested to read what your specific focus would be if you were part of Voices of Our Future.

Thank you for being a voice for women and girls!

Leslie Stoupas

Il est très difficile de voir la souffrance de ceux que nous aimons. C'est un cadeau que vous avez été capable de transformer votre haine dans un désir d'aider les autres. Les femmes et les enfants ont besoin de voix fortes de tous les coins de la société afin d'aider à changer leur vie pour le mieux. Félicitations pour être une de ces voix et d'élever la voix avec World Pulse.

Les habitants de la RDC ont eu un moment difficile, j'imagine qu'il ya beaucoup de problèmes qui nécessitent des solutions. Je serais curieux de lire ce que serait votre accent particulier si vous faisiez partie de Voices of Our Future.

Merci d'être une voix pour les femmes et les filles!

Leslie Stoupas

byamungu bahati pascal's picture

Merci infiniment Leslie

Je suis très ravis de l'encouragement que tu m'offre. Le courage et le temps que tu as eu de lire mon journal est un grand sacrifice que tu t'ai fait pour lever la voix en faveur des femmes et des enfants. Merci beaucoup pour ta contribution. Levons tous nos voix (avec World Pulse) pour changer le future.

Pascal BYAMUNGU

CMedansky's picture

Welcome Voice!

Thank you for sharing your voice! You raise the important and very welcome influence that dedicated men can have in ending violence against women. This reminds me something Deputy Secretary-General Jan Eliasson said earlier this year, “We must speak out. Each of us has to do our part. Men must respect women as equals and show solidarity with women combating this scourge of violence. All of society will benefit when men and women unite and rise together.” This is so true! I look forward to hearing more about how you are raising awareness to end violence and discrimination against women and girls in Democratic Republic of the Congo.

Kind regards,

Je te remercie CMedansky de tes charmants encouragements. Moi je dis souvent que les hommes qui ne reconnaissent pas les femmes comme leurs égaux, ne sont pas des hommes, non plus des femmes. Je ne sais pas où les placer. Je le dit parce que sans la femme ils ne seront pas là. Si les hommes existent au monde c'est grâce aux femmes. C'est la femme qui donne la vie. L'homme ne peut pas porter l'enfant pendant 9 mois dans le ventre et ajouter encore 2 ou 3 ans d'alletement materlle. C'est pourquoi nous les hommes qui comprenons et savons l'importance de la femme, devons les respecter et leurs venir en aider à tous les temps.

Merci beaucoup CMendansky du courge que tu t'ai fait pour lire mon petit journal.

Pascal BYAMUNGU

Pascal BYAMUNGU

Frances Faulkner's picture

You are true to yourself

Dear Pascal Ayamungu,

I welcome a man's voice here. In three years of reading these entries, you are the first man to speak among the entries I have read and I am so happy to listen. I don't think it needs to be men vs. women, and you exemplify that -- We are all people, trying to survive and make sense of things, and then to go beyond that to make the world better. You are brave and honest, and loyal to the people you love. That is a role model for all of us. Keep on, and thank you!

Frances

Je suis très content de t'avoir rencontrer. Tu es vraiment une femme courageuse comme toutes les autres femmes de la communauté World Puse. Bien sur comme tu l'as dit, je suis un homme qui veut voir toutes les femmes à une place digne pour elles. Les femmes sont les pilers de la vie. Si les femmes ne sont pas prises en considération c'est tout un monde qui soufre, même-si certaines personnes ne veulent le croire. Mais moi je suis convaincus que tôt ou tard, ces hommes qui ne veulent pas la promotion de la femme, severont ridicules lorsqu'ils veront la femme dans ses droits. Nous devons lutter pour la promotion de la femme et la protection de l'enfant. Je te remercie d'avoir lu mon journal. Tenons-nous main dans la main pour sauver le monde, car proteger la femme l'enfant c'est sauver le monde.
Merci encore une fois Frances et merci à tous les membres de la communauté World Pulse.

Pascal BYAMUNGU

Pascal BYAMUNGU

Je suis très content de t'avoir rencontrer. Tu es vraiment une femme courageuse comme toutes les autres femmes de la communauté World Puse. Bien sur comme tu l'as dit, je suis un homme qui veut voir toutes les femmes à une place digne pour elles. Les femmes sont les pilers de la vie. Si les femmes ne sont pas prises en considération c'est tout un monde qui soufre, même-si certaines personnes ne veulent le croire. Mais moi je suis convaincus que tôt ou tard, ces hommes qui ne veulent pas la promotion de la femme, severont ridicules lorsqu'ils veront la femme dans ses droits. Nous devons lutter pour la promotion de la femme et la protection de l'enfant. Je te remercie d'avoir lu mon journal. Tenons-nous main dans la main pour sauver le monde, car proteger la femme l'enfant c'est sauver le monde.
Merci encore une fois Frances et merci à tous les membres de la communauté World Pulse.

Pascal BYAMUNGU

ZIRUKA BALANGALIZA's picture

c'estvraiment interessant!

courage monsieur Pascal la femme n’avaient pas la place dans la société

ZIRUKA

Magazine »

Read global coverage through women's eyes

Letters to a Better World

Letters to a Better World

Community »

Connect with women on the ground worldwide

VIRGIN ISLANDS: Queens Igniting Fire Ending Violence

VIRGIN ISLANDS: Queens Igniting Fire Ending Violence

Campaigns »

Be heard at influential forums

WWW: Women Weave the Web

WWW: Women Weave the Web

Programs »

Help us train women citizen journalists

World Pulse Voices of Our Future

World Pulse Voices of Our Future

Blog »

Read the latest from World Pulse headquarters

World Pulse Launches our Inaugural Community Advisory Board!

World Pulse Launches our Inaugural Community Advisory Board!

Partners »

Join forces with our wide network of partners

Nobel Women's Initiative

Nobel Women's Initiative