Community Update

World Pulse Toolkits Available!

At World Pulse, we recognize the need for ongoing learning—for you and for your community! Our toolkits are all available here.

We are especially excited to share our signature Citizen Journalism and Digital Empowerment Curriculum. Start learning today!

LEADERSHIP AND EMPOWERMENT

Depuis quelques semaines, nous avions évoqué les questions liées à la tenue en République Démocratique du Congo du sommet International sur la Francophonie qui aura lieu dans la capitale congolaise du 12 au 14 octobre 2012.

A l'heure actuelle, les délégations sont entrain de se constituer en vue d'assister à ces assises de haute portée Mondiale. Selon l'agenda ayant trait à ces assises, plusieurs questions se rapportant à la langue française, à la politique, au développement durable, etc .... seront à l'honneur.

Nous continuons à estimer qu'il s'agit ici d'une opportunité qui permettra aux femmes congolaises vivant à l'Est de la RDC de présenter leurs cahiers de charge face aux multiples violences qui se font dans cette partie du territoire National.

Nous osons espérer que World Pulse ne manquera pas de faciliter la tâche à une petite délégation de mamans shujaa, en leur permettant leurs participation effective auxdites assises, en vue de parler d'elles mêmes.

Nous devons exercer notre leadership, non pas en étant absente des cadres d'échanges, mais en faisant partie prenante.

English translation by PulseWire member Nita

For some weeks now, we have raised questions relating to the hosting of the International Summit on French speaking countries (Francophonie) in the Congolese capital from 12th -14th October 2012.
Presently, delegations are coming up with the hope of participating at these important World meetings. According to the program of these sessions, many questions relating to the French language, politics sustainable development, etc, would be highlighted.
We still believe that this gives an opportunity to the Conglese women living in the Eastern part of the DRC to give their balance sheet on the many acts of violence done on this part of the national territory.
We hope that WORLDPULSE will help facilitate the effective participations of a small delegation of the Shujaa mothers in these meetings so that they speak for themselves.
• We have to exercise our leadership; not by boycotting exchange forums but by taking active part.

This story was written for World Pulse’s Ending Violence Against Women Digital Action Campaign.

World Pulse believes that women's stories, recommendations, and collective rising leadership can—and will—bring an end to gender-based violence. The EVAW Campaign elicits powerful content from women on the ground, strengthens their confidence as vocal grassroots leaders, and ensures that influencers and powerful institutions hear their stories.
Learn more »

Comments

Sarah Whitten-Grigsby's picture

Thank You, Madeleine

Dear Madeleine,

Thank you for speaking out about Shujaa moms and their need to tell their stories and get support at the International Francophonie summit in Kinshasa this month.

I hope there will be the forum for you to do that, and that it will result in support for you and the other Shijaa moms.

Every time you write about your situation you open more eyes and take yet another step forward toward a better world for your community.

With Respect,

Interfaith Reverend Sarah

MADELEINE BWENGE's picture

Merci beaucoup Sarah

Merci beaucoup Sarah car vous aviez compris l'intérêt que nous affichions pour notre participation au sommet de la francophonie qui venait de se tenir à Kinshasa. Malheureusement, le temps matériel et l'absence des moyens financiers ne nous ont pas permis de participer à ces assises. A l'avenir, nous espérons que tout ira mieux.
Nous espérons que les différents messages adressés par les Mamans Shujaa auprès de WorldPulse pourront apporter des améliorations; et ce dans la mesure oû l'union de toutes nos voix fera une force commune dans le combat mené par toutes les femmes et en faveur des femmes du monde entier

jadefrank's picture

Le Sommet de la Francophonie

Chere Madeleine,

Le Sommet de la Francophonie approche rapidement et il est l'occasion pour Mama Shujaa d'avoir une voix lors de ce sommet. Nos partenaires de l'Initiative des femmes Nobel publions une déclaration de haut niveau pour les dirigeants du monde et les participants au sommet d'autres, appelant à des actions fortes en matière de prévention et l'élimination du viol en tant que tactique de guerre, et de plaider pour l'accès à des soins médicaux, des initiatives d'émancipation, et la restitution pour les survivants. Avec le renforcement de la justice des mécanismes-ce que la Cour pénale internationale à mettre fin à l'impunité pour ces crimes, ils préconisent la violence sexuelle à être traitée comme un problème de sécurité par la communauté internationale, et pour la pleine mise en œuvre de plans d'action national global comme l'a demandé dans les Résolutions du Conseil de sécurité 1325 et 1820.

Nous invitons Shujaas Mama à écrire des lettres ouvertes aux dirigeants de la Francophonie et d'autres participants au Sommet, en particulier en soulignant leurs expériences personnelles ou témoin de violence entre les sexes dans leur communauté, et leur appel à l'action. Pour tous Shujaas Mama visite au Café Internet cette semaine, s'il vous plaît inviter chacun à écrire sa lettre ouverte dans son journal PulseWire. En plus de la "Mama Shujaa" tag, s'il vous plaît également inclure la balise, "Francophonie", afin que ces lettres peuvent être inclus dans la déclaration Initiative Nobel de la femme lors du sommet.

S'il vous plaît laissez-moi savoir si vous avez des questions.

En toute solidarité,
Jade

MADELEINE BWENGE's picture

LE SOMMET DE LA FRANCOPHONIE

Merci beaucoup Jade pour votre message par rapport à mes articles sur la francophonie. Nous vous sommes très reconnaissante pour l'adresse de l'Initiative de femmes Nobel aux dirigeants du Monde et aux participants au Sommet.
Cependant, étant donné que ces assises se déroule dans notre pays, où les multiples cas de violences sexuelles et celles basées sur le genre sont quotidiennement commis à l'égard des femmes vivant dans la partie Orientale, comment peut-on comprendre que aucune délégation de Mamans Shujaa n'a pris part à ces assises ? World Pulse a-t-il respeté le principe selon lequel "Personne ne parlera à ma place, je parlerai moi-même ?"
Notre préoccupation était celle de nous joindre à la délégation de femmes venues de deux Provinces , notamment le Nord-Kivu et le Sud-Kivu, y compris celles de la Province du Maniema pour défendre la cause commune en faveur des femmes de l'Est.
L'organisation International Medical Corps a pris la charge à 2 femmes de l'organisation féminine Conseil de femmes agissant en synérgie au Sud-Kivu, Y compris la prise en charge de 2 autres femmes provenant du Nord-Kivu.
En tant que Mamans Shujaa, nous souhaiterions que World Pulse facilite aussi notre participation à ces assises pour nous permettre de nous joindre aux déléguées de nos provinces respectives.
Nous pensons que si World Pulse tient à aider les femmes congolaises, c'est d'abord, leur permettre de participer aux cadres d'échanges et aux tables de négociations.
Pour ce qui me concerne, je venais de récevoir une invitation de Geopolitique africaine pour intervenir dans leur Table-Ronde ouverte depuis ce Mercredi, où je devrais participer en intervenante dans le thème : JEUNESSE FRANCOPHONE ET L'EDUCATION A L'ENVIRONNEMENT. Malhereusement, cette organisation a ignoré que à l'Est où je me trouve, c'est pratiquemment à 2000 km de Kinshasa, où il nous faut payer plus ou moins 1000 USD en guise de frais de voyage BUKAVU-GOMA-KINSHASA, aller et retour y compris l'alimentation et le transport local à Kinshasa.
D'où ce séjour pourrait être estimé entre 1600 à 2000 USD.
Ce contrainte fait que jusqu'en ce moment, je suis encore à Bukavu, Néanmoins, notre souci majeur, c'est de nous unir aux actions de toutes les femmes de l'Est de la RDC, victimes des atrocités.

jadefrank's picture

besoins de financement

Chère Madeleine,

Merci pour votre message et pour esquisser votre demande et les besoins pour le voyage vers le sommet en personne. Je suis d'accord, que le Sommet de la Francophonie doit inclure Mama Shujaa à partir de votre région et d'écouter les besoins et les recommandations de votre part qui sont les experts et vivre la mission sur le terrain la réalité. Et ils ont besoin de reconnaître votre leadership en tant que partenaires égaux dans ce mouvement vers la paix et la réconciliation pour mettre fin à la violence et le viol dans l'Est de la RDC.

Seulement être invité à un sommet, comme vous le soulignez, n'est pas adéquate, car il est coûteux de voyager à travers le pays. Et comment pouvons-la base véritablement être inclus à ces tables de décision quand il n'ya pas de financement pour obtenir Shujaas Mama là? Je vois cette question encore et encore avec nos sœurs à travers le monde - le manque de fonds de voyage aux dirigeants locaux de femmes pour arriver à ces forums cruciaux où vos voix sont nécessaires et sont souvent exclus.

Malheureusement, World Pulse n'est pas une organisation de services directs et ne pas les fonds à disposition pour fournir le transport pour vous et les autres Shujaa Mama est de représenter vos régions en personne au sommet. World Pulse est nous-mêmes une petite organisation avec des ressources limitées. Notre contribution au mouvement des femmes à travers l'accès à la technologie et une plate-forme d'être entendu, et nous nous efforçons de connecter vos voix à des forums comme le Sommet de la Francophonie à travers nos organisations partenaires qui ont les progrès réalisés jusqu'à organisateurs du sommet et les dirigeants. Ma vision est que l'on Pulse Journée mondiale peut aider les femmes comme vous à se déplacer physiquement à ces sommets, ou vous vous connectez à des personnes qui peuvent vous parrainez individuellement, afin d'avoir une pleine participation et une plus grande voix où les décisions sont prises et la politique de rédaction. Et c'est quelque chose que nous pouvons travailler ensemble pour que j'espère que ce jour n'est pas dans un avenir trop lointain.

Pour le moment, comme le sommet est si vite approchant, je vous encourage à écrire un journal décrivant toutes les informations que vous envisagez de remettre en personne au sommet, afin que nous puissions présenter votre voix écrit par notre partenaire au prix Nobel de la femme Initiative, et aussi mettre en valeur votre voix et la vision dans les médias internationaux afin que d'autres à travers le monde peuvent connaître votre histoire et d'entendre vos solutions pour le changement.

Pour obtenir des ressources financières supplémentaires, voici une boîte à outils que nous avons mis ensemble, ce qui, je l'espère vous servir pour les besoins futurs. Nous sommes encore en train de traduire ce guide en français, donc je m'excuse, c'est uniquement en anglais pour le moment.
http://worldpulse.com/pulsewire/solutions/41528

Je recommande également la création d'un poste dans notre échange de ressources décrivant vos besoins de financement pour la conférence. Je crains qu'il n'y pas beaucoup de temps pour obtenir les fonds dont vous avez besoin pour se rendre à Kinshasa dans le temps en utilisant cette méthode, mais il peut être un outil utile dans l'avenir. Neema a réussi à obtenir des fonds de cette façon.

1. Aller à la Bourse de ressources: http://worldpulse.com/pulsewire/exchange
Cliquez sur "Ajouter une annonce" bouton.

2. Entrez un titre qui décrit brièvement vos besoins (par exemple: "Le financement de voyages pour la représentation des femmes au Sommet de la Francophonie")

Sélectionnez une catégorie de change: "Financement"

Sous "Vous affichant un besoin ou offre?", Utilisez le menu déroulant pour sélectionner "Besoin".

Tags: Entrer les mots clés qui sont associés à votre besoin d'aider les gens à trouver vos messages (par exemple, la RDC, le Congo, VAW, Franchophonie)

Décrivez votre projet et / ou de l'organisation et de laisser la communauté PulseWire savoir ce dont il a besoin pour réussir. Assurez-vous d'inclure des détails autant que possible au sujet de la situation dans la région, les détails de la conférence, vos plans de formation, vos résultats souhaités / impact de la formation, etc Qu'est-ce que vous avez besoin en termes de soutien? Financement? Assistance juridique? Fournitures? L'attention des médias? Soyez aussi précis que vous pouvez être d'aider les autres répondre à vos besoins. Soyez sûr d'inclure un budget détaillé qui décrit exactement ce que les fonds seront utilisés pour, et l'impact que vous espérez faire avec ces fonds.

Inclure des photos, des photos, et tout ce que vous pensez pouvoir aider à illustrer votre solution (s) pour les autres collectivités.

Cliquez sur "Parcourir", puis choisissez le fichier depuis votre ordinateur. Cliquez sur "Joindre".

Cliquez sur "Soumettre" pour publier votre message.

J'ai hâte de poursuivre le dialogue avec vous Madeleine, afin de mieux comprendre les besoins de Mama Shujaa et comment World Pulse peut être votre partenaire en apportant une plus grande voix à vos histoires, des solutions, des visions et le leadership en hausse. Vous êtes un leader vocal et le monde a besoin de vous entendre.

En toute solidarité,
Jade

MADELEINE BWENGE's picture

BESOIN EN FINANCEMENT

Je continue à être très reconnaissante à votre égard et envers World Pulse pour l'attention toute particulière que vous manifestez en faveur de notre combat pour le leadership et pour nos diverses activités.
Cependant, pour ce qui concerne notre participation au Sommet, j'estime que le dialogue y afférent devrait commencer à partir du mois de septembre, lorsque j'avais écris un article sur le thème "LEADERSHIP AND EMPOWERMENT" à travers lequel j'avais informé que le Président Français marqué son accord de principe pour son arrivé en DRC. Voilà que les réactions tardives de World Pulse à nos articles fait que la procédure pour l'obtention de la prise en charge soit assez longue pendant que le temps imparti pour la tenue de ces assises est largement court.
Certainement que nous aurons beaucoup d'éléments à fournir pour compléter le cahier de charge mais notre absence à ces assises ne se justifie presque pas, en tant que les femmes que habitent les milieux qui font le théâtres des malfrats de tout vent. Notre présence en vue de nous regarder en face avec nos dirigeants y compris les initiateurs des guerres pourrait influencer certaines attitudes y compris certaines décisions.
Néanmoins, à deux jours seulement avant la fermeture du Sommet, nous ne pouvons plus engager cette démarche. Cependant, nous espérons qu'à la longue, cet aspect sera pris en compte,
En effet, je tiens à informer que j'aurai à introduire une demande de financement pour certains projets que je compte mettre en place en vue de l'autonomisation des femmes et pour la lutte contre les changements climatiques. J'espère que nous aurons à trouver satisfaction.

MADELEINE BWENGE's picture

SOMMET DE LA FRANCOPHONIE

Nos remerciements vous sont constamment adressés, à travers World Pulse d'avoir renouvellé le contrat des mamans shujaa pour l'accès à l'Internet, car à un moment donné, il nous paraissait impossible de publier nos article.
Vous vous rendrez compte que c'était justement au début du mois d'octobre, période propice où les mamans shujaa devraient adresser des lettres ouvertes aux dirigeants pour fustiger toutes ces violences à l'égard de la femme.
C'est ainsi que nous avions été dans l'impossibilité de faire quelque chose dans ce sens. Cependant, à notre niveau, nous essayons toujours de vous envoyer des données à ce sujet car l'après sommet devra connaître des activités d'évaluations.
Par ailleurs, avec mes excuses, je vous demanderai de me faire parvenir les adresses de NITACAMEROON, car, elle m'a orienté vers vous pour les obtenir. Jusqu'ici, je pense que vous nous lisez et que World Pulse prend compte des plaidoyers musclés à faire en faveur de la RDC.

Nita's picture

vous auriez d'autres opportunites

Ma chere,
vous me fascinez beaucoup dans votre maniere d'ecire. J'imagine la voix d'une telle ecrivain.

Mes FELICITATIONS, LA MAMAN DE L'HUMANITE!

Si vous n'aviez pas assiste a la Francophonie, prenez votre mal en patience puisque vous etes une voix dans ce pays. Vous auriez d'autres occasions pour vous exprimer soit en groupe ou comme un individue.

Je penses que c'est mieux d'avoir la liste de toutes les manifestations internationales qu'aura lieu dans votre pays en 2013. Vous commencez des maintenant a vous preparer en posant tous vos questions avant meme le temps. En faisant comme ca, vous preparez un seconde plan connu comme le PLAN B.

Au cas ou le PLAN A ne produit rien, vous passez au PLAN B et pour finir vous allez accomplir vos desirs.
Bref, ne perdez pas l'espoir.
Nous ferions des grandes choses ensemble pour l'Afrique.

Dans la paix

NITA

Avec tous mes sentiments de gratitude à vous Mme NITACAMEROON pour tous vos encouragements et vos suggestions par rapport à l'activité de notre leadership. Vous avez très bien compris la grande préoccupation qui nous anime. Si nous nous sommes engagées dans cette action c'est compte tenue de la détresse que subissent les femmes congolaises, plus particulièrement dans cette partie orientale de la DRC, où les femmes sont devenues victimes de toutes les formes des violences, et ce qui nous surprend, cela à tous les niveaux.
D'abord au niveau interne, les violences ont pris une empleur qui risquent d'envenimer plusieurs personnes, à tout âge. Par exemple, certains bandits armés, lorsqu'ils vont opérer le vol dans un quartier, ils obligent les familles à ouvrir leurs portes ou encore ils le font eux-mêmes. Premièrement, ils neutralisent le mari, pendant que certains pillent les effet de la maison, d'autres se mettent à violer l'épouse, et dans certains cas, même les filles se trouvant dans cette famille. Voilà que ces scènes macabres se passent en ville tout comme dans les villages.
D'autre part, les milices étrangers qui ont investi l'Est du pays depuis 2004 ont eu comme cible "la femme" quel que soit l'âge. Dans nos villages, l'insécurité alimentaire se fait observer car plus ou moins 80% de la population vivait de l'agriculture, cependant, les femmes lorsqu'elles vont aux champs, à l'allée comme au retour, elles tombent victimes des viols par ces milices étrangers qui se trouvent partout dans les forêts ici à l'Est du pays.
Ces femmes vivent dans l'incertitude, elles doivent être suffisamment appuyées par les voix de toutes les femmes unies autour de la cause commune.
Un rapport de Human Right avait précisé qu'il y a une relation existant entre les ressources Naturelles de la DRC et les viols et violences baséés sur le genre, pourquoi? Nous appuyons cette hypothèse, dans la mesure où partout où les violences se multiplient, c'est le plus souvent dans les zones où les ressources naturelles sont confinées. Au lieu que les communautés locales en jouissent, elles en deviennent victimes.
Voilà pourquoi mon cheval de bataille porte nou seulement sur la défense de l'environnement, mais sur les plaidoyers en faveur des femmes de l'Est de la DRC, victimes de plusieurs atrocités, causées par les milices étrangères qui exploitent abusivement les ressources Naturelles de notre pays.
Le même rapport a démontré que le viol est utilisé comme "arme de guerre" par ces malfrats. Face à ces drames auxquels sont confrontés les femmes de l'Est de mon pays, devons-nous garder une attitude passive ? Voilà encore les raisons qui justifie notre engagement dans l'action du Leadership féminin en DRC.

Nita's picture

vos efforts ne seront pas en vain

Merci infinement Ma Made pour votre reponse
Je suis au courant de tous ce que vous avez relate puisque c'est la meme chose qui se passe dans mon beau pays - le Cameroun et les autres pays voisins. Dans certains cas, les malfrats obligent le pere de violer sa propre fille. Quand ils entrent dans les maisons, la femme est viole devant son mari et les enfants. Par moment le frere est sous contraint de violer sa propre soeur ou sa mere sur les ordres du bandit. Plus dommage c'est quand cet inceste aboutit a la grossesse. Imaginez vous ca. C'est traumatisant!

Actuellement tous les yeux sont tournes vers DIEU a travers l'eglise esperant trouver la solution a tous ces mauvaises choses. Nous croyons que avec l'evangile on peut combattre les vices qui sont presents dans nos pays differents.Puisque tous ce qui rend quelq'un un bon chretien, le rend egalement un bon citoyen.

La plupart de temps, les malfrats sont arretes et amene en justice, ils peuvent passer 10ans en prisons, des qu'ils sortent, ils recommencent les memes choses.

Au niveau personel, je penses que l'education de base a quelque chose a faire dans ce genre de comportement bizarre. Puisque la plupart des malfaiteurs ce sont les garcons de 18 ans. cela peut indiquer qu'ils avaient commence a vagabonder des leurs bas ages. Donc les mamans doivent s'asseoir pour bien eduquer les enfants et surtout dans la crainte de l'eternel.

Au mois de Juillet 2012, j'etais oratrice dans un rassemblement. Le theme etait le role de l'eglise dans le batisement du pays. Quand j'ai pris la parole, j' encourageais les femmes de s'incrire dans notre NGO 'EVERY WOMAN IS A MINISTER OF HOME AFFAIRS'. Chaque Femme Est le Ministre d' affaires Internes Dans Son Foyer. Le devoir de bien elever les enfants pour qu'ils deviennent les citoyens responsables reste plus sur la mere comme sur le pere.
Ici on met l'accent sur le fait que, meme le president de la republique etait d'abord un enfant, eleve pas les parents surtout la mere avant de devenir president.

A nos jours il ya beacoup d'enfant dans les rues. Qui les a mis au monde? Pourquoi il sont dans les rues? Bienqu'on les appellent maintenant les enfants de la rue, d'ici 5 - 10 ans ils ne seront plus les enfants, ils seront les malfrats bien formes, le braquers bien equippes, etc. OU VA LE MONDE?

Nous recherchons les solutions immediats a nos defis et aussi nos regardons bien la source de nos problemes. Avec le temps je vais vous passer notre program qui est d'ailleurs tres vaste et bien detaille. Si Dieu le permet, je vais vous inviter des que l'occasion se presente de venir assister a l'un de nos conferences ou seminaires.

On a identifie les causes de tous ces mauvaises choses et on cherche les solutions adequats.

La plus pire de choses c'est la GUERRE. La guerre entrain beaucoup de mauvaises choses comme la famine, viol, vol etc. Il faut une seule journee pour commencer la guerre mais il faudra les annees pour que ca finisse.

Il faut qu'on comprenne qu'on pourra resoudre nos problemes autrement sans passer par la guerre. La guerre vient resoudre un seul probleme en creant 100 d'autre problemes plus pire.

Concernant le cas de l'RDC, on va se souvenir de vos dans nos prieres esperant qu'une solution urgente va venir d'ici peu. Personne ne doit rester indifferent. Cette situation nous concerne - nous tous. Les femmes, les enfants et les hommes africains. On va unir les idees, les moyens, les forces pour combattre les vices actuels.

Souvenez vous que vous n'etes seul dans ce combat donc ne baissez les bras tant que vous n'avez pas trouver la solution. Tout le monde vie en danger permanent.

Pour avoir mon addresse prive il faut contacter soit Scott ou Jade.
excusez moi - mon clavier est en anglais

GO AHEAD MY SISTER, YOU ARE NOT FAR FROM THE SOLUTION
GOD BLESS YOU

NITA

Avec tous mes sentiments de profonde gratitude ma chère NITA. Je viens de parcourir vos réactions par rapport à mes articles précédentes . Encore une fois merci pour tous vos encouragements. Je comprends que nous sommes appelées à mener un combat dur, mais nous ne devons pas perdre de vue que sans l'appui du Seigneur, les efforts consentis risquent de ne pas aboutir.
Je suis unanime avec vous sur le fait que l'éducation de base doit primer sur toute chose, et ce, dans la mesure où un enfant bien éduquer ne peut s'illustrer dans les anti-valeurs, c'est à dire, les viols, vols, massacres, comme c'est le cas dans beaucoup de nos pays actuellement. Il est donc ultime que parmi notre grand combat, la sensibilisation des femmes à s'adonner sans complaisance à l'éducation de leurs enfants soit une priorité. Cependant, vous trouverez que le coût dur de la vie fait qu'actuellement dans plusieurs familles, le papa et la maman sont souvent absent du toit conjugal, ils sont toujours à la recherche de la survie, abandonnant l'éducation des enfants à des personnes interposées, d'une part.
D'autre part, la recrudescence des enfants dans les rues, constitue tout simplement l'irresponsabilité notoire, y compris pour certains, la mauvaise gestion de leur sexualité. Sachant que la rue n'a jamais engendré, les acteurs sociaux devraient prendre cette question au sérieux, surtout lorsque l'on sait que cette catégorie d'enfants constitue bel et bien une bombe à retardement.
Vous l'avez très bien fait remarquer, la présence de Dieu doit nous accompagner en tant que femme éducatrice. De part ma propre expérience de vie, devenue veuve à 29 ans, n'eût été la présence du Seigneur dans ma vie, je n'aurai pas parvenu à éduquer les quatre enfants laissés à ma charge. Heureusement que j'ai donné une plus grande place au Seigneur, aujourd'hui, je témoigne ses merveilles dans ma propre existence. Je pense que toutes les femmes pourraient chercher à impliquer le seigneur dans cette action éducative.
Je suis très ravie du thème que vous aviez développé, et où vous aviez attiré l'attention des femmes sur le rôle et les fonctions qu'elles occupent au sein de leurs famille en tant que Ministres des affaires intérieures. C'est vrai, nous devons bien jouer ce rôle.
J'attends impatiemment votre programme détaillé,en vue de pouvoir l'exploiter. D'autre part, je serai très très fière et ravie de participer à vos différents cadres d'échanges, conférences ou séminaires, et surtout de partager vos expériences. C'est ce qui nous aidera à être très efficace sur terrain. Nous sommes appelées à aider nos pays respectifs à sortir de toutes ces crises sans nom. De ces gouffres semblable à un enfer... bien sûr , à travers la solidarité de nous toutes y compris l'aide du Seigneur.
Je continue à compter sur vos prières. Toutes les femmes victimes de la RDC ont besoin de vos prières. Nous devons lever ensemble nos voix vers Dieu pour sauver l'Afrique et nos pays du drame.
Je vais contacter Jade ou Scott pour obtenir votre adresse.
Quant à moi, j'ai changé d'adresse mail. Ecrivez-moi à l'adresse mail suivante : mbwenge@ymail.com.
Restons toujours en contact.

Nita's picture

translation

For some weeks now, we have raised questions relating to the hosting of the International Summit on French speaking countries (Francophonie) in the Congolese capital from 12th -14th October 2012.
Presently, delegations are coming up with the hope of participating at these important World meetings. According to the program of these sessions, many questions relating to the French language, politics sustainable development, etc, would be highlighted.
We still believe that this gives an opportunity to the Conglese women living in the Eastern part of the DRC to give their balance sheet on the many acts of violence done on this part of the national territory.
We hope that WORLDPULSE will help facilitate the effective participations of a small delegation of the Shujaa mothers in these meetings so that they speak for themselves.
• We have to exercise our leadership; not by boycotting exchange forums but by taking active part.

NITA

Kadidia's picture

Le Leadership Des Femmes au Congo

Chere Madeleine,

La situation des femmes en RDC est non seulement preoccupante mais surtout elle perdure.
Il est inadmissible que jusqu'a present il n'y ait pas eu d'amelioration visible de la condition des femmes dans cette region en crise.
Les femmes africaines sont interpellees par ce probleme et je me demande s'il ne faudrait pas que nous analysions la structure de nos differentes societes pour trouver les points communs qui poussent l'homme africain a ne pas respecter la femme alors qu'ils passent leur temps a crier haut et fort qu'ils respectent leurs meres et qu'ils veillent sur l'honneur de leurs filles et de leurs soeurs.
Je vous suggererai d'approcher un journal comme "Amina" ou certains medi sociaux sans oublier YouTube pour que cette situation soit connue partout dans le monde et le plus rapidement possible. Essayez egalement "Jeune Afrique" vous pourrez interesse une journaliste.
Bon Courage et tenez nous au courant.

Kadidia Doumbia

Nous ne faisons que remercier toutes personnes qui de loin ou de près se voit disponible à nous apporter des suggestions qui peuvent nous servir de voie de sortie de notre détresse. Certainement que le drame vécue par la femme congolaise dure et perdure. Il est aussi vrai que les hommes africains ont tendance à faire voir au monde extérieur qu'ils respectent la femme alors que c'est tout à fait bien le contraire. Pour ce qui nous concerne, nous estimons que si la communauté Internationale prenait à coeur cette situation, comme c'est le cas dans certains pays, une solution serait déjà trouvé. Cependant, cependant, ce qui semble nous étonner c'est d'observer la léthargie par laquelle le dossier de la RDC est traité au niveau international. Cependant, nous craignons que cette négligence n'entraine à la longue d'autres problèmes assez graves, car au demeurant, les communautés locales arriverons un jour à s'auto-prendre en charge, dans la mesure où contre tout entendement, ce qui se passe dans notre pays dépasse les limites de la normale.
Je me rappelle qu'au début, vers les années 2006, je m'étais rendue dans un village où je devrais échanger avec des organisations des femmes à la base, dans un regroupement, les femmes se disaient de bouche à oreille qu'en allant au champs, il fallait qu'elles se munissent dans leurs pagnes, une lame de rasoir. Pourquoi faire, la réponse est assez claire, couper ou blesser leurs bourreaux. Cependant, ce message a été anéanti grâce aux structures ecclésiastiques qui prônent toujours la paix et non la haine. Comprenez-en quelque chose.
Je suis d'accord avec vous que nous devons contacter certains média sociaux, Amina, You Toube pour que ces situations soient connues partout au monde. C'est une bonne chose, mais nous manquons surtout des appuis financiers qui nous permettraient de réaliser beaucoup d'activités dans le cadre de la dénonciation.
A mon avis, j'estime que les femmes à leurs niveaux, devraient s'organiser à mettre en place des structures fortes, semblables à la communauté de l'Union africaine, où il est possible de déterminer le siège dans l'un de nos pays, avec mandat, où toutes ces situations seraient canalysées et préconiser des sanctions qui mobiliseraient les efforts de toutes les femmes des Etats membres. Je pense que pareilles initiatives féminines au niveau de l'Afrique constituerait l'une des pistes de solution. Bien entendu, World Pulse peut toujours nous accompagner dans un tel projet.
Par ailleurs, depuis plusieurs années ces journaux, dont "Jeune afrique, Amina, n'ont pas tellement un impact très visible ici chez nous, nous les recevons après 6 mois, alors que nos actions nécessitent une urgence.
J'estime qu'il faudra une Rencontre de haut Niveau des femmes pour traiter de toutes ces questions . C'est dans ce sens que notre plaidoyer atteindra tous les dirigeants mondiaux.

weaverheart's picture

Hope...

Dear Madeleine,
I know that most of the discussion is in French (which I do not speak), but I wanted to relay my thanks to you for writing and I hope that you were able to manifest a delegation of Shujaa mothers to this summit to have a voice and bring awareness of the situation to the delegates there. Thank you very much for writing about this, and for being one of these very important voices.
We are with you in spirit and sisterhood.

Love,
Laura

Laura R.

Magazine »

Read global coverage through women's eyes

Letters to a Better World

Letters to a Better World

Community »

Connect with women on the ground worldwide

womenspace's picture

CAMBODIA: Ordinary Women Can Make a Difference

Campaigns »

Be heard at influential forums

WWW: Women Weave the Web

WWW: Women Weave the Web

Programs »

Help us train women citizen journalists

World Pulse Voices of Our Future

World Pulse Voices of Our Future

Partners »

Join forces with our wide network of partners

Nobel Women's Initiative

Nobel Women's Initiative