Community Update

World Pulse Toolkits Available!

At World Pulse, we recognize the need for ongoing learning—for you and for your community! Our toolkits are all available here.

We are especially excited to share our signature Citizen Journalism and Digital Empowerment Curriculum. Start learning today!

GENDER BASED VIOLENCE

Un atelier d'harmonisation venait d'être réalisée par les acteurs judiciaires en Province du Kassai Oriental sur la prise en charge judiciaire des victimes des,violences sexuelles et celles basées sur le genre au courant de cette semaine. Selon l'interview accordé à Radio Okapi au Procurreur de cette province, ce dernier a manifesté une inquiétude quant à la recrudescene des cas des viols déjà référés aux instances judiciaires. Ce dernier a relevé un statistique de 267 cas enrégistré de janvier à juin 2012 contre 298 cas enrégistré au mois d'Août. Dans son allocution, il a manifesté de grandes inquiétudes car dans cet empleur, en Décembre prochain, le nombre des cas risqueraient d'accroître à un niveau qu'on ne saurait évaluer.

Notons que le Kassai Oriental à l'instar des Provinces du Nord et du Sud-Kivu renferme des matières précieuses . L'exploitation du Diamant constitue l'activité principale dans cette province.

Nous vous informons qu'une centaine des femmes étaient violées entre juin et Août dans la localité de Busurungi à Walikale en Province du Nord-Kivu. Cette entité renferme d'énormes ressources minérales; lesquelles ne cessent d'être la cause de l'insécurité dans la dite zone.

Il y a donc lieu de poursuivre le plaidooyer contre l'achatn des matières précieuses dites nminerais de sang provenant de la République Démocratique du Congo. Cette disposition si elle appliquée par chaque pays, les risques d'insécurités seraient minimes.

A travers cet atelier les acteurs ont été unanimes sur le fait qu'il y a manque d'harmonisation dans les actions; d'où il y a lieu de remettre l'harmonie dans les actions à mener.

English translation by PulseWire member Camille
A harmonization workshop has just been completed by judiciary agents in East Kassai Province on the subject of taking in victims of sexual and gender-based violence throughout this week. According to an interview given to Radio Okapi by the province’s prosecutor, he expressed concern over a new wave of rape cases that have already been referred to judicial bodies. The prosecutor pointed out 267 cases recorded from January to June 2012, as opposed to 298 cases recorded just in the month of August. While speaking he expressed great worry because if the problem continues to this extent, by next December the number of cases might rise to a level that can’t be estimated.

East Kassai, following the example of the Northern and South-Kivu Provinces, holds precious resources. Diamond mining is a principle economic activity in this province.

We inform you that about a hundred women were raped between June and August in the vicinity from Busurungi to Walikale in North-Kivu Province. This area holds enormous mineral resources, which are a cause of continuing insecurity in this zone.

It is thus necessary to mount an advocacy plea against the purchase of these precious resources, a.k.a. “blood minerals” from the Democratic Republic of Congo. If this position is implemented by each country the insecurity risk will be minimized.

Through this workshop the agents were unanimous on the fact that there is a lack of unification over these actions; it is necessary to bring harmony to further actions.

This story was written for World Pulse’s Ending Violence Against Women Digital Action Campaign.

World Pulse believes that women's stories, recommendations, and collective rising leadership can—and will—bring an end to gender-based violence. The EVAW Campaign elicits powerful content from women on the ground, strengthens their confidence as vocal grassroots leaders, and ensures that influencers and powerful institutions hear their stories.
Learn more »

Comments

Camille's picture

Merci!

Chère Madeleine,
Merci d’avoir partagé avec nous ce compte-rendu de l’atelier d’harmonisation. C’est très important de connaitre et comprendre la situation précise dans votre province.

Pourriez-vous raconter plus de votre histoire personnelle, en ce qui concerne soit votre rôle dans l’atelier soit comment vous avez été touche par la violence dans votre province ? Plus de détail va aider les lecteurs à mieux envisager ce qui se passe et comment vos actions luttent contre ce problème. Quel lien y-a-t-il entre l’exploitation des minéraux et la violence sexuelle ? Et comment vous comptez exactement « remettre l’harmonie dans les actions » ?

Bon courage pour la suite !

En solidarité,
Camille

MADELEINE BWENGE's picture

Merci !

Je tiens à vous remercier très sincèrement pour avoir exploité cet article. Sans trop m'attarder dans les détails, je me fais le devoir de vous apporter quelques précisions qui vous permettront de comprendre l'évolution des violences basées sur le genre dans notre pays, la RDC.
Toutefois, l'article que je vous avais adressé, concerne une activité qui venait d'être réalisée dans la province du Kassai Oriental, qui est l'une des provinces de la RDC située dans la partie Ouest de mon pays. Cependant, cette partie du pays regorge les ressources minérales, notamment, le Diamant.
Cependant, je réside dans la partie Orientale de la RDC, où en dehors du Diamant, il y plusieurs autres ressources qui sont confinées, lesquelles attirent l'attention de certains pays voisins de la RDC y compris certains multinationaux qui ne cessent d'engendrer les guerres et les conflits armés dans ces zones, plus particulièrement dans l'objectif de piller lesdites ressources.
A travers toutes ces guerres, la partie orientale de mon pays, où j'habite, continue à être le théâtre des massacres, des viols à grande échelle des femmes, de la paupérisation des populations qui ne cessent de fuir l'insécurité en abandonnant leurs maisons et leurs champs, ce qui entraîne plusieurs cas d'insécurité alimentaire. Des milliers d'enfants ne fréquentent plus l'école, suite à cette insécurité dans leurs milieux.
Pour ce qui est des femmes victimes des viols, elles souffrent de plusieurs maux, notamment, les fustiles , la contamination par les infections sexuellement transmissibles, le VIH/SIDA pour certaines, le traumatisme et frustration, Plusieurs d'entre elles sont répudiées par leurs maris, certaines deviennent stériles...
S'agissant des statistiques, les chiffres vous présentés dans l'article précédent sont de loin inférieurs par rapport aux statistiques déjà enregistrées dans la partie orientale du Pays où ce sont des milliers des femmes qui souffrent de ce fléau, pour quelle cause ? Tout simplement parce qu'elles habitent une zone plein des minerais.
Nous ajoutons que dans ces zone, les violations des droits humains sont multiples qu'on ne saurait tout vous relâter...
De ce qui précède, il y a donc la nécessité de comprendre le lien qui existe entre l'exploitation des ressources naturelles de la RDC, lesquelles au lieu de servir les communautés nationales, profitent aux étrangers qui viennent nous piller , tuer et violer... C'est donc ultime de faire un plaidoyer pour que ces minerais entâchés de sang ne soient pas achetés.
Notre rôle se situe dans la dénonciation de tous ces maux qui rongent notre société. En notre qualité de femme, nous avons du mal à rester insensibles face à la dignité de la femme qui est tout simplement baffouée et piétinée. C'est ainsi que notre combat se situe dans l'éveil de la conscience de la communauté tant nationale qu'internationale pour que la situation de la RDC soit traité avec beaucoup de sérieux, en vue du rétablissement de la Paix sur toute l'étendue du territoire National.
Pour y parvenir, nous sollicitons la solidarité de toutes les personnes éprises de Paix et surtout celle des femmes du Monde entier.

Camille's picture

Translation

A harmonization workshop has just been completed by judiciary agents in East Kassai Province on the subject of taking in victims of sexual and gender-based violence throughout this week. According to an interview given to Radio Okapi by the province’s prosecutor, he expressed concern over a new wave of rape cases that have already been referred to judicial bodies. The prosecutor pointed out 267 cases recorded from January to June 2012, as opposed to 298 cases recorded just in the month of August. While speaking he expressed great worry because if the problem continues to this extent, by next December the number of cases might rise to a level that can’t be estimated.

East Kassai, following the example of the Northern and South-Kivu Provinces, holds precious resources. Diamond mining is a principle economic activity in this province.

We inform you that about a hundred women were raped between June and August in the vicinity from Busurungi to Walikale in North-Kivu Province. This area holds enormous mineral resources, which are a cause of continuing insecurity in this zone.

It is thus necessary to mount an advocacy plea against the purchase of these precious resources, a.k.a. “blood minerals” from the Democratic Republic of Congo. If this position is implemented by each country the insecurity risk will be minimized.

Through this workshop the agents were unanimous on the fact that there is a lack of unification over these actions; it is necessary to bring harmony to further actions.

Katharina's picture

Dear Madleine, Thank you for

Dear Madleine,
Thank you for your story. I don't know what to say: this is an extremely worrying development. Can you tell more about the harmonization workshop and wha kind of unification of actions the judiciary agents agreed upon? I'd also be curious to learn more about your personal story. I think Camille asked something similar in her post above, but I'm not 100% sure. I would really like to learn more about the situation in East Kassai.
All the best,
Katharina

MADELEINE BWENGE's picture

With a lot of thanks Katharina

Merci pour l'intérêt que vous manifestez à la situation vous rapportée dans mon article sur l'atélier d'harmonisation. Par rapport à toutes ces questions, je vous recommande d'exploiter une fois de plus ma réaction adressée à Camille, à travers laquelle j'ai donné plus de détails.
Toutefois, par rapport à la question des violences basées sur le genre, notre rôle en tant que femmes leaders, nous avions menées un plaidoyer auprès des autorités congolaises pour que le viol soit considéré comme une infraction, en vue de sa répression. Cette action avait aboutit à la signature de la loi portant n°006, signé par le président de la république qui permet actuellement de sanctionner les auteurs des viols qui autrefois n'avaient rien à se reprocher.
Partant de cette loi, les acteurs judiciaires, ont donc la latitude de se saisir des auteurs des violences sexuels et basées sur le genre.
C'est dans ce cadre qu'un atelier d'harmonisation était tenu au Kassai Oriental, qui, étant l'une des provinces de l'Ouest de la RDC, connait la problématique des violences sexuelles et celles basées sur le genre, pour avoir à son sein des ressources naturelles comme le Diamant.
J'ai précisé que c'est surtout la partie Est de la RDC, notamment les provinces du Nord et celle du Sud-Kivu où l'on observe plusieurs cas des violences multiformes, suite à l'existence de nombreuses potentialité dans cette partie du pays.
C'est ce qui attirent les prédateurs qui ne cessent d'entretenir et de pérenniser les guerres dans cette partie du pays.
Je compte me ressourcer suffisamment et vous envoyer les statistiques déjà enrégistrées dans cette partie orientale où nous vivons. C'est ainsi que les acteurs judiciaires sont appelés à faire appliquer cette loi, malheureusement, nous continuons à observer l'impunité de certains auteurs de ces crimes.
Mon rôle consiste à défendre le droits de nos écosystèmes détruits, y compris, le défense des droits reconnus aux femmes en tant que personnes humaines.
La majeure préoccupation des femmes congolaises, c'est de voir la Paix venir en RDC, surtout dans cette partie orientale très affectées par ces guerres d'usure et de destruction de la femme en tant que génitrice.
Nous émettons les voeux de voir les voix de toutes les femmes s'unir à nous, en vue d'attirer l'attention de la communauté Internationale sur la recrudescence des violations des droits humains en RDC, en vue de se mobiliser pour la restauration de la Paix.

cassie_levy's picture

Great story! I am thoroughly

Great story! I am thoroughly impressed with your statistics on sexual and gender violence in the area. Perhaps you could go into more detail on the advocacy plea. What will this look like? What role will you play in all this? Keep up the good work!

MADELEINE BWENGE's picture

Great Story ! I am thourougly

Merci beaucoup Cassia_levy. Ce sont des situations très embarrassantes. Je vous demanderai de lire les commentaires adressées à Camille et à Katharina où j'ai donné plus de détails.
Nous sollicitons vos plaidoyers auprès de la communauté Internationale pour que la situation de la RDC soit traité avec loyauté, car un peuple ne peut jamais aspirer à un développement lorsqu'il vit constamment en guerre d'une part. D'autre part, la femme a droit à la dignité. Soyons donc unanime que le traitement imposée à la femme congolaise est inhumaine et doit cesser. Nous devons nous unir pour dire non aux violences faites aux femmes.
Je compte beaucoup sur votre plaidoyer au niveau international en faveur des femmes congolaises de la RDC.

irina_costa's picture

Blood Mineral from DRC

Thank you camille for sharing your efforts and the situation in your region with us! I will do my best to popularize your story and talk about the situation you're facing.
I like your slogan Blood Minerals and I think it is very powerful for an international campaign.

warmest thoughts

irina

Irina Costache

Magazine »

Read global coverage through women's eyes

Letters to a Better World

Letters to a Better World

Community »

Connect with women on the ground worldwide

womenspace's picture

CAMBODIA: Ordinary Women Can Make a Difference

Campaigns »

Be heard at influential forums

WWW: Women Weave the Web

WWW: Women Weave the Web

Programs »

Help us train women citizen journalists

World Pulse Voices of Our Future

World Pulse Voices of Our Future

Partners »

Join forces with our wide network of partners

Nobel Women's Initiative

Nobel Women's Initiative