Community Update

World Pulse Toolkits Available!

At World Pulse, we recognize the need for ongoing learning—for you and for your community! Our toolkits are all available here.

We are especially excited to share our signature Citizen Journalism and Digital Empowerment Curriculum. Start learning today!

Introducing myself and my journal: Bonjour

About Me:
Bonjour!

Je suis Mme Furaha Bisimwa Dorcas de Bukavu, Province du Sud-Kivu en République Démocratique du Congo.
J'ai réussi à me joinde à votre par Mme Neema de la R.D.C. je l'en remercie de tout coeur.

Après avoir observé ce qui se passe comme mauvaise choses à l'endroit de la femme dans mon pays et le fait que
les femmes se résignent c'est-à-dire qu'elles pensent qu'il n'y aplus rien comme solution et qu'il faut qu'elles acception
le traitement qu'on leur inflige, moi j'ai dit non et je me suis décidée de le prendre et le encourager sous un cadre que
d'autres personnes néglige.

J'ai commencé depuis 2007, à les mobiliser autour des activité sportives avec le football, basketball,handball, Tennis et
un nouveau sport que mon mari a créé (car il est manager sportifs et c'est lui qui m'a formé) appelé "HandSport" qui est
une combinaison de trois sport: football, handball, basketball et volleyball à la fois dans notre Association dénommée
"Gombanet Foundation". Grâce à ces activités sportives, j'ai eu déjà à parlé aux femmes intéressées, aux enfants et
jeunes de 6 à 20 ans et aux filles-mères qui ont déjà eu bien de problèments avec leurs parents, tout simplement parce
qu'elles ont fait des enfants sans être mariées avec les hommes qui les ont abandonnées.

Ces femmes, enfants et jeunes trouvent la joie de jouer avec d'autres personnes et parviennent à oublier leurs stress de
chaque jours. Certaines parmi elles sont formées comme des entraîneurs (Coaches), comme arbitres ou des autres. D'autres
sont formées comme reporters des matches lors des compétitions entre-elles et parfois elles animent des émissions comme
journalistes sur certaines stations de radios et quelques chaînes de télévision qui leur offre des traches sans payer ou à
moindres frais. Par le moyen de sports, je les aident à comprendre l'importance de la lutte contre la destruction de
l'environnement et surtout de la lutte contre la destruction de la faune et la flore de notre Province du Sud-Kivu. J'ai déjà
plusieurs équipes de football des filles et femmes qui travaillent dans la sensibilisation environnementale et l'impact est grand.

Dans les prochains jours, je vous ferai savoir régulièrement comment par ces activités sportives, j'aide les femmes sportives
congolaises arrivent à tracender leurs problèmes quotidiennent et se prendre en charge avec leurs enfants. Elles pensaient
avant qu'ellent valaient moins. Aujourd'hui les hommes les admirent quand ils les voeint faire et les encouragent, ce qui ne se
fesait pas du tout auparavant. Elles comprennent qu'elles peuvent devenir des personnes de valeur queque soient les traitements
qu'elles ont été infligées avant. Elles comprennent qu'elles peuvent sortir du néant et faire la différence.

Furaha Bisimwa Dorcas

My Passions:
Sports veterants

My Challenges:
posibilites financieres

My Vision for the Future:
Tranformer les femmes par le sport

My Areas of Expertise:
Sport, Environnement, droits des femmes et des enfants

Comments

Rebecca D's picture

Bonjour et bienvenue à la

Bonjour et bienvenue à la communauté Pulsewire !

Ca l'air géniale ton projet - de mobiliser les femmes autour du sport - merci de faire ce travail important et bonne continuation!

Je suis impatiente d'entendre les nouvelles fréquentes.

à bientôt!

Rebecca D. Inman
Portland, OR USA

dorcas.bisimwa's picture

Merci pour la réponse

Bonjour Rebecca et merci pour la réponse à mon adhésion à la communauté Pulsewire.
Oui je vous ferai toujours part de mmes activités et vous poster aussi quelques photos de ce que je fais.
Très prochainement.

Merci

Dorcas Bisimwa

dorcas.bisimwa's picture

Etonnante situation

Depuis plusieurs jours dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu, les femmes rencontrent une situation difficiles suite a la guerre entre l’armée congolaise et les défenseurs locaux appelés Raia Mutomboki. Les maisons et les magasin sont pilles a Mubi et a Walikale, les familles fuient les combats pour se cacher en forêt. Ce sont les femmes qui paient les tors des uns et des autres. C'est la femme qui cherche vite a manger la ou il n'y a plus de magasin et a se vêtir, c'est elle qui se démène pour trouver les habits pour les enfants comme il fait froid dans la forêt alors qu'il n'y a plus de marche.... C'est elle qui fait des distances dans la forêt pour chercher de l'eau a boire, a cuisiner, a faire la vesselle et a faire la lessive! En cas de maladie dans la forêt a elle comme a tout membre de famille, l'affection et l'assistance sont attendues d'elle. La femme congolaise de l'Est de la RDC souhaite que les politiciens soient plus sérieux et se mettent a la place des gens. Qu'ils cessent leurs double jeux, autrement les maman demanderont Dieu de s'occuper d'eux le plus tôt possible, car ce femme veut Dieu le veut.

Une démoiselle Mamy, qui n'a pas voulu qu'on révèle autrement son nom, a été joueuse de l'équipe national de basketball à Kinshasa. Elle est belle et bonne de taille pour sport autant adoré des filles que le football pour les hommes. Cela lui a donné plus de chance de marquer bien de paniers pour son club et pour l'équipe nationale localement comme à l'extérieur du pays.

Une saison, elle a été proclamée meilleure marqueuse de l'année et d'habitude celle qui atteint ce niveau reçoit un
prix lors d'une grande cérémonie qu'organise la fédération nationale de basketball. Aucun avantage ne lui a été accordé, aucune cérémonie n'a été organisée en sa faveur, pourtant elle a même brillé plus que la meilleure marqueuse de l'année précédente.

Cela fesait une année qu'une de ses co-équipières avait bénéficié de tous les avantanges liés à la performance de toute luaréate, devant le Comité de la Fédération et les autre à la fin de la saison. Celle-là avait reçu un grand congélateur, un grand poste téléviseur, un grand matélas et une enveloppe contenant cinq milles dollars américains, ajoutés à une promesse de payement des frais d'études à l'Université.

Derrière tout cela, une vérité choquante et qui met une grande majorité des joueuses (sportives) congolaises en difficulté au point de se résigner à accepter n'importe quoi pour évoluer quant à certaines, ou tout simplement quitter le sport pour d'autres, ou pour d'autre encore quitter le pays et aller évoluer sportivement sous d'autres cieux.

Mamy a donc été dans la dernière catégorie, partie à Paris en France, après une année à Libreville au Gabon, car elle avait refusé les avances de certains responsables de la Fédération durant toute la saison sportive. Mais sa coéquipère de l'année précédente, elle avait opté pour la première catégorie mais prise pour prostituée malgré elle.

Jusqu'où l'honneur et la dignité de la femme sera respecté même dans les domaines qui exigent plus de discipline comme le sport? Parce qu'on est une femme on ne peut plus jouir d'une certaine personnalité? On ne peut plus se choisir un conjoint de son propre "goût" il faut une influence ou une pression, sinon on avancera pas? Mamy avait
raison et cela a sû servir de leçon tous ceux qui refléchissent comme les hommes de la Fédération de Basketball dans mon pays.

Dorcas B.

mmainil's picture

Bravo!

Bonjour, je trouve votre histoire et vos recits tres interessants et je suis impatience d'en lire plus!
Ici aux USA il n'y a pas si longtemps que cela les femmes ne pouvaient meme pas voter.
Elles se sont battues et ont reussi a passer des lois pour promouvoir l'egalite. Le resultat: dans l'equipe olympique des USA a Londres il y avait plus de femmes que d'hommes, et elles ont gagne plus de medailles que les hommes!
Les femmes olympiennes americaines a Londres on ete plus populaires que les hommes!!!
Je sais que la situation au Congo est tres differente que celle des USA, mais j'ai pense que ceci etait un bon example neanmoins de concretisation de l'espoir et de la lutte des femmes pour l'egalite.

Magazine »

Read global coverage through women's eyes

Letters to a Better World

Letters to a Better World

Community »

Connect with women on the ground worldwide

DRC: A Dream Come True

DRC: A Dream Come True

Campaigns »

Be heard at influential forums

WWW: Women Weave the Web

WWW: Women Weave the Web

Programs »

Help us train women citizen journalists

World Pulse Voices of Our Future

World Pulse Voices of Our Future

Blog »

Read the latest from World Pulse headquarters

The Women of World Pulse LIVE: Meet Jampa

The Women of World Pulse LIVE: Meet Jampa

Partners »

Join forces with our wide network of partners

Nobel Women's Initiative

Nobel Women's Initiative